A Saint-Marcel, près de Vernon, la soirée dégénère : alcoolisé, il roue de coups son ex-compagne


Publié le 17/04/2022 à 17:16 - mis à jour le 17/04 - 19:30

La victime, âgée de 26 ans, a refusé de déposé plainte. Les deux amis présents à la soirée et témoins des violences ont quant à eux d’être entendus par les policiers




La jeune femme a reçu de nombreux coups, dont deux au visage - illustration
La jeune femme a reçu de nombreux coups, dont deux au visage - illustration
Au cours d’une soirée avec son ex-concubine et deux amis, un homme de 22 ans a complètement dérapé : il a frappé à plusieurs reprises son ancienne compagne, l’a projetée au sol et lui a asséné deux coups de poing au visage.

Les faits se sont déroulés cette nuit de samedi à dimanche, vers 2 heures du matin, à Saint-Marcel, près de Vernon (Eure). L’origine de l’altercation n’a pas été clairement établie.

Près de 2 g d’alcool dans le sang

Ce qui est sûr, la victime âgée de 26 ans s’est vu prescrire cinq jours d’incapacité temporaire de travail. Vivant toujours sous le même toit, en colocation, elle n’a souhaité déposer plainte.

Le mis en cause a été interpellé par la police de Vernon et placé en garde à vue pour violences volontaires. Il a été contrôlé avec un taux de près de 2 g d’alcool par litre de sang.

Lors de son audition, après dégrisement, il a reconnu les faits et confié avoir bu six verres de rhum et deux bières à base de vodka, relate une source policière.

Les deux invités, témoins des violences, ont refusé quant à eux d’être entendus par la police.

Convocation en justice

Quoi qu’il en soit, l’ex violent a quitté le commissariat avec une convocation en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 5 décembre prochain doublée d’une convocation par officier de police judiciaire devant le tribunal d’Évreux pour le 9 janvier 2023.


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici