Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


A Rouen, bombe lacrymogène à la ceinture, il s'oppose violemment à son interpellation


Mercredi 4 Janvier 2023 à 11:27

Un jeune homme, armé d'une bombe lacrymogène, a été neutralisé à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique par la brigade de sécurisation des transports en commun, à Rouen



Le jeune homme a été conduit à l'hôtel de police après avoir été neutralisé à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique - Illustration
Le jeune homme a été conduit à l'hôtel de police après avoir été neutralisé à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique - Illustration
Les forces de l'ordre ont dû faire preuve d'autorité pour interpeller un jeune homme, particulièrement récalcitrant, qui se promenait avec une bombe lacrymogène à la ceinture.

Ce mardi 3 janvier, vers 17 heures, alors qu'ils procèdent à un contrôle au niveau de l'avenue du Général-Giraud, à Rouen, les fonctionnaires de la Brigade de sécurisation des transports en commun sont amenés à s'intéresser de plus près à un homme en possession d'une bombe lacrymogène, une arme de catégorie D. 

Neutralisé avec un pistolet électrique

Les agents décident de le contrôler, mais à cet instant l'individu réagit violemment et s'oppose à son interpellation. Il tente même de s'emparer de l'arme de service d'un des policiers. Les insultes pleuvent, les menaces aussi : le mis en cause, né en 2006 et originaire du Houlme, refusant de monter dans le véhicule de police distribue les coups de pied. Il doit alors être neutralisé à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique en mode contact. 

Le jeune homme a été placé en garde à vue pour port d'arme prohibé, outrages et violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique.






              













___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie