Yvelines. Un cambrioleur mis en fuite par le déclenchement de l’alarme aux Loges-en-Josas


Vendredi 18 Novembre à 19:55



Illustration
Illustration

Un homme de 29 ans, sans domicile fixe, a été condamné à 4 mois de prison ferme par le tribunal judiciaire de Versailles pour tentative de vol par effraction. Un mandat de dépôt ayant été délivré, il a été incarcéré à la maison d’Arrêt de Bois-d’Arcy.

Les faits remontent au début de novembre. Le mis en cause, de nationalité algérienne, avait pénétré dans une propriété cossue de Les Loges-en-Josas (Yvelines) en l'absence des propriétaires partis en vacances.

Alors qu'il s'apprêtait à ouvrir le garage, l'alarme intrusion s’est déclenchée mettant en fuite précipitamment le cambrioleur.


Témoignage d'une voisine

Avisé des faits par la société de télésurveillance, un équipage de police secours de Versailles s’est rendu immédiatement sur les lieux.

Une voisine a pu fournir aux policiers le signalement de l’individu, sa tenue vestimentaire ainsi que sa direction de fuite. Grâce à ces éléments, et après exploitation des images de la télésurveillance, les forces de l’ordre ont été amenées à repérer l’homme recherché dans le secteur de la gare de Jouy-en-Josas et l’ont interpellé.

Le suspect s’était entre temps débarrassé des gants utilisés et du potentiel outillage utile à l’effraction.

Déjà condamné pour des faits similaires

Placé en garde à vue, il a nié  l'intégralité des faits reprochés et a  « fourni des explications fantaisistes, affirmant qu'il se rendait chez un ami pour faire des travaux », relate une source policière.

Déféré au parquet de Versailles, l'homme a été jugé en comparution immédiate et condamné donc à quatre mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt.  Il était en état de récidive légale : en janvier dernier il avait été condamné à 10 mois de prison ferme pour des faits similaires commis à Versailles.



         Partager Partager





















Suivez-nous sur Facebook