Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Ivre et sans permis, il est interpellé en train de barbouiller de peinture un radar, à Oissel près de Rouen


Mardi 18 Juin 2024 à 14:44

Un automobiliste de 56 ans, alcoolisé, a été surpris par les policiers alors qu'il venait de vandaliser le radar de vitesse automatique situé sur le CD18E entre le rond-point des Colonnes et celui des Vaches. Il a été placé en garde à vue.



Ivre et sans permis, il est interpellé en train de barbouiller de peinture un radar, à Oissel près de Rouen
Un homme de 56 ans a été invité à faire un passage par l’hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime), ce lundi 17 juin, dans la soirée.

Peu avant 22 heures, ce quinquagénaire originaire de Saint-Étienne-du-Rouvray a été interpellé par la brigade canine en patrouille sur le CD18E à Oissel.

De la peinture toute fraîche...

L'attention des policiers a été attirée par une voiture arrêtée tout près du radar automatique situé entre le rond-point des Colonnes et celui des Vaches. Faisant alors fait demi-tour, ils ont remarqué la présence sur place d'un homme dont le comportement leur a paru suspect. Les fonctionnaires se sont arrêtés pour le contrôler, c'est ainsi qu'ils se sont aperçus que l'automobiliste venait de barbouiller de peinture les optiques du radar automatique.

Lors des vérifications d'usage, il s'est avéré que le mis en cause était alcoolisé, en défaut de permis de conduire et d'assurance, et que la carte grise de son véhicule n'avait pas été permutée.  Autant d'infractions qui ont conduit à son placement en garde à vue pour quelques heures.

--------------
Dégradation de radar : que dit la loi ?
--------------