Ils crient « Allahu Akbar » en classe : deux lycéens de Sartrouville arrêtés pour apologie du terrorisme


Vendredi 16 Décembre à 18:15


Les deux lycéens ont été remis en liberté après un passage par le commissariat de police (Illustration)
Les deux lycéens ont été remis en liberté après un passage par le commissariat de police (Illustration)
Deux adolescents âgés de 16 et 17 ans ont été interpellés aujourd'hui vendredi à Sartrouville (Yvelines) pour apologie du terrorisme.

Les policiers sont intervenus peu avant 13 heures à la demande du proviseur du lycée Jules Verne, après que les deux élèves perturbateurs ont crié « Allahu Akbar » en salle de cours. 

L'un a été interpellé dans l'établissement scolaire par les policiers en civil, le second un peu plus tard au domicile de ses parents. Les deux lycéens, originaires d'Andrésy et de Cormeilles-en-Parisis (Val d'Oise), "ne sont pas de confession musulmane", indiquait ce soir une source proche de l'enquête.

Le parquet de Versailles n'envisage pas de suite judiciaire si une sanction disciplinaire est prise au niveau du lycée à l'encontre des jeunes mis en cause.
 







PUBLICITE.














Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE




Publicité

 
cookieassistant.com