Eure : l’auteur de violences et de multiples cambriolages à Val-de-Reuil et au Vaudreuil arrêté par la police


Les policiers du commissariat de Val-de-Reuil ont mis hors d’état de nuire un homme de 24 ans qui était recherché pour plusieurs cambriolages et des faits de violence



Par infoNormandie - Mercredi 17 Mars 2021 à 18:22


Le Rolivalois de 24 ans était recherché activement. Il a été arrêté le 15 mars per les enquêteurs de Val-de-Reuil - illustration
Le Rolivalois de 24 ans était recherché activement. Il a été arrêté le 15 mars per les enquêteurs de Val-de-Reuil - illustration
Un Rolivalois de 24 ans, recherché pour une série de méfaits, dont des violences, a été interpellé le 15 mars en fin d’après-midi par les policiers de Val-de-Reuil (Eure).

L’homme n’est pas inconnu des forces de l’ordre. Il continue donc de faire parler de lui.

Les faits pour lesquels il a été placé en garde à vue s’étalent sur quasiment six mois, entre le 30 septembre 2020 et le 11 mars 2021, sur les communes de Val-de-Reuil et du Vaudreuil.

Son ADN relevé dans la voiture volée

Les investigations policières ont pu ainsi établir que dans la nuit du 1er octobre dernier, le suspect a commis un cambriolage dans une habitation de Val-de-Reuil, alors que les propriétaires dormaient.

La porte de la maison n’étant pas verrouillée, il est entré et a dérobé cartes bancaires, chéquiers et les clefs de la Toyota avec laquelle il est reparti. Le véhicule sera retrouvé quelques jours plus tard. Sur le volant, des traces ADN ont été relevées par la police technique et scientifique.

Quelques minutes après ce cambriolage, dans une rue proche, le jeune Rolivalois va s’introduire dans une autre habitation, cette fois par effraction. Il fait main basse sur des cartes bancaires, un téléphone portable et un sac à main.

Violences dans un hôtel du Vaudreuil

Le 6 février dernier, il se manifeste à nouveau. Violemment. Vers 7h30, il pénètre dans l’hôtel Formule 1, au Vaudreuil. Il est alcoolisé ainsi que l’homme qui l’accompagne. Il demande une chambre mais alors qu’il se voit opposer un refus il s’en prend au directeur adjoint de l’établissement, présent à l’accueil, qui est frappé à coups de poings sur le haut du corps. La victime se voit délivrer 12 jours d’incapacité totale de travail.

Ce n’est pas tout. En quittant l’hôtel, sur le parking, l’individu fracture la voiture, non fermée à clé, d’un client et dérobe à l’intérieur deux téléphones portables. Puis une heure plus tard, toujours au Vaudreuil, il commet un vol à la roulotte. A cette occasion, il s’empare de deux cartes bancaires qu’il tentera d’utiliser.

Épinglé par les policiers de Val-de-Reuil

Enfin, le 11 mars dernier, à Val-de-Reuil, il pénètre de nuit dans un pavillon sans commettre d’effraction et dérobe une carte bancaire, un chéquier et un sac à main.

Quatre jours plus tard, il est épinglé par les policiers du commissariat de Val-de-Reuil lancés à sa recherche après être parvenus à l’identifier formellement.

Le jeune malfaiteur a été remis en liberté à l’issue de sa garde à vue. Il devra se présenter en novembre prochain devant le tribunal judiciaire d’Évreux pour répondre de ces multiples faits.



         Partager Partager