Affrontements entre bandes de jeunes : un adolescent blessé grièvement dans les Yvelines


Mis en ligne le Samedi 30 Janvier à 11:57

Deux adolescents de 16 et 17 ans ont été blessés au cours d’une rixe opposant des jeunes issus de deux quartiers, à Montigny-le-Bretonneux. L’un a reçu des coups de couteau, l’autre a été roué de coups



Illustration
Illustration
Deux adolescents ont été blessés, dont un grièvement, au cours d’affrontements entre une quinzaine de jeunes armés de bâtons et de bombes lacrymogènes.

Les faits se sont déroulés vendredi 29 janvier vers 18 heures, rue des Bleuets à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines).

Blessé à coups de couteau, son pronostic vital est engagé

Vers 18 heures, plusieurs appels de témoins de la scène avisent les services de police qu’une bagarre oppose deux bandes du quartier des Saules et du quartier des Près. Immédiatement, des équipages de police secours sont dépêchés sur les lieux. A leur arrivée, il n’y a plus personne. Trois jeunes sont cependant aperçus en train de prendre la fuite en courant.

Lors des recherches, les policiers remarquent alors, à hauteur du Mac Donald, un adolescent qui semble mal en point : il présente des blessures par arme blanche au niveau des jambes. Le jeune homme ayant perdu connaissance, les gardiens de la paix font appel aux sapeurs-pompiers. Grièvement blessée, la victime, âgée de 16 ans et domiciliée à Montigny, est transportée à l'hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine) avec un pronostic vital engagé.

Un autre adolescent roué de coups

Dans le même temps, de nouveaux appels parviennent au « 17 » signalant une rixe entre une quinzaine d’individus au niveau des caisses au centre commercial Carrefour. Arrivés sur place, les forces de l’ordre découvrent une nouvelle victime, un adolescent de 17 ans, originaire de Guyancourt, qui déclare avoir reçu des coups de pied et des coups de poing. Il est transporté à l’hôpital privé de l’Ouest parisien à Trappes.

Un officier de police judiciaire s’est rendu sur les lieux ainsi que les spécialistes du service local de police technique, chargés de procéder aux recherches de traces et d’indices. Une enquête a été ouverte.



         Partager Partager