Yvelines. Un auto-entrepreneur en garde à vue pour escroquerie aux fonds de solidarité Covid


Publié le Jeudi 23 Juin à 09:32

Le quinquagénaire a reconnu devant les policiers de Saint-Germain-en-Laye avoir perçu frauduleusement plus de 19 000€ en neuf mois au titre des indemnisations liées au Covid.



L’auto-entrepreneur a expliqué s’est retrouvé en grande difficulté du fait de la pandémie de Covid - Illustration @ Pixabay
L’auto-entrepreneur a expliqué s’est retrouvé en grande difficulté du fait de la pandémie de Covid - Illustration @ Pixabay
Un auto-entrepreneur vient de se retrouver en garde à vue au commissariat de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), soupçonné d’escroquerie dans le cadre des aides liées au Covid-19.

19 300€ en neuf mois

L’enquête des policiers sangermanois a pu établir que le quinquagénaire domicilié à Croissy-sur-Seine a effectué des demandes frauduleuses d'indemnisation aux fonds de solidarité Covid. Il aurait ainsi perçu, selon nos informations, la somme de 19 300 € sur la période du 1er avril au 31 décembre 2020.

Placé en garde à vue lundi 20 juin au commissariat de Saint-Germain-en-Laye, le mis en cause a reconnu les faits lors de son audition.

En grande difficulté financière

Il a expliqué s'être « retrouvé en grande difficulté financière du fait de ne pas avoir d'activité professionnelle » sur la période de pandémie, relate une source policière. Il a indiqué également qu'un échéancier avait déjà été mis en place avec la DGFIP (direction générale des finances publiques).

Il s’est vu notifier une convocation en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 5 septembre prochain.



         Partager Partager