FAITS DIVERS

Trois morts dans une collision avec un TER, près de Deauville : la Région Normandie attristée par ce drame 


Jeudi 2 Novembre 2017 à 23:16

Calvados.


Trois morts dans une collision avec un TER, près de Deauville : la Région Normandie attristée par ce drame 
La Région Normandie a présenté ce soir dans un communiqué « ses profondes condoléances à la famille et aux proches des 3 occupants du véhicule impliqué dans une collision avec un TER assurant la liaison Lisieux-Deauville ».

Ce jeudi 2 novembre aux alentours de 16 h, un accident mortel s’est produit à hauteur d’un passage à niveau à Bonneville-sur-Touques dans le Calvados.

Un Train Express Régional et une voiture sont entrés en collision provoquant le décès des trois occupants du véhicule. Aucun blessé n’est à déplorer parmi les 95 passagers du train.

« Attristée par ce drame, la Région Normandie, autorité organisatrice des TER, présente ses profondes condoléances à la famille et aux proches des victimes ».

L’enquête en cours de la police judiciaire permettra de déterminer les circonstances de cet accident.


Le communiqué du préfet du Calvados

« Vers 16 heures, un TER, assurant la liaison Lisieux-Deauville, est entré en collision avec une voiture à hauteur d’un passage à niveau sur la commune de Bonneville-sur-Touques.

Le conducteur et les deux passagers de la voiture sont décédés.

Le bilan réalisé sur place par les services de secours, pompiers et SAMU, ne fait état d’aucun blessé parmi les 95 passagers du train. Deux personnes choquées, dont le conducteur du train, ont été prises en charge. 

Des bus affrétés par la SNCF ont acheminé les passagers indemnes vers la gare de Deauville.

Le centre opérationnel de la préfecture a été activé immédiatement par le Préfet du Calvados afin de mobiliser et de coordonner les secours. 

Le sous-préfet de Lisieux s’est rendu sur place.

A toutes fins utiles, un centre de rassemblement des passagers a été mis en place au gymnase du collège André Mauroy à Deauville pour y accueillir les personnes qui souhaiteraient une assistance. Des pompiers, des secouristes et des psychologues sont mobilisés pour répondre à une éventuelle demande. Un soutien psychologique pourra être apporté ultérieurement par le SAMU à tout passager qui en exprimerait le besoin.

Les services de secours et de sécurité demeurent mobilisés jusqu’à la fin des opérations ».






FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS