Eure : les cambrioleurs avaient suivi leurs victimes jusqu'à leur domicile à Harcourt


Jeudi 18 Octobre 2018 à 19:53

Une » voiture rouge « a servi de fil conducteur à l'enquête des gendarmes. Trois suspects ont été arrêtés à Evreux, après le cambriolage, à Harcourt, de la maison d'un couple de commerçants.


Lors des constatations sur les lieux du cambriolage, les enquêteurs ont retrouvé la trace d'une empreinte génétique - Illustration
Lors des constatations sur les lieux du cambriolage, les enquêteurs ont retrouvé la trace d'une empreinte génétique - Illustration
Tout semble réussir aux gendarmes de la compagnie de Bernay (Eure). Après avoir arrêté le « propriétaire » d’1,5 kg de résine de cannabis après huit mois d’enquête, ils viennent de solutionner une autre affaire impliquant cette fois une équipe de cambrioleurs.

Les faits. Le 29 septembre dernier, les gendarmes sont amenés à se déplacer à Harcourt, près de Brionne, pour constater un vol par effraction au domicile d’un couple de commerçants d’Évreux. Des bijoux, du matériel informatique (ordinateurs) et des appareils higt tech mais aussi de l’outillage et un chéquier ont été dérobés. Les malfaiteurs sont allés jusqu’à droguer le chien avec des somnifères pour le neutraliser.

Suivis par une voiture rouge

Les  malfaiteurs ont suivi le couple de commerçants d'Evreux qui rentrait à son domicile d'Harcourt - Illustration © Pixabay
Les malfaiteurs ont suivi le couple de commerçants d'Evreux qui rentrait à son domicile d'Harcourt - Illustration © Pixabay
Les victimes déposent plainte et fournissent aux enquêteurs des informations précieuses. Le couple de commerçants d'Evreux indique en effet que la veille, dans la soirée, en rentrant chez lui à Harcourt, il a remarqué qu’il était suivi par une Peugeot 2008 de couleur rouge. Un renseignement que les gendarmes vont exploiter et qui va servir de fil conducteur pour la suite des investigations.

Sur le lieu du cambriolage, une trace ADN est relevée par le technicien d’identification criminelle. Elle est envoyée pour analyse dans un laboratoire et revient avec un nom. Parallèlement, une enquête de voisinage est effectuée qui permet de recueillir le témoignage d’un riverain qui affirme avoir vu une voiture rouge le jour du cambriolage, vers midi.

Les gendarmes s’intéressent aussi aux images de la vidéosurveillance à Évreux qui a pu filmer cette fameuse voiture rouge lorsqu’elle a suivi le véhicule des commerçants.

Son ADN permet de l'identifier

Autant d’éléments qui vont permettre d’identifier trois individus, en particulier celui dont l’empreinte génétique a été retrouvée sur le lieu du cambriolage. Interpellés mercredi matin à leur domicile respectif dans le quartier Saint-Michel à Évreux, les suspects âgés entre 18 et 30 ans ont été placés en garde à vue. Ils ont reconnu les faits lors de leur audition.

Une partie du butin a été retrouvé au cours des perquisitions, notamment de l’outillage, des ordinateurs et le chéquier. Les bijoux et le matériel higt tech auraient été revendus entre-temps, selon les mis en cause.

Tous les trois ont été remis en liberté avec une convocation par officier de police judiciaire pour le mois d’avril 2019 devant le tribunal correctionnel d’Évreux.
 

















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook