Coronavirus : le port du masque est désormais obligatoire dans tout le département des Yvelines


Mis en ligne le Mardi 2 Mars à 18:19

Alors qu'une mesure de confinement le week-end se profile, le préfet des Yvelines a décidé, aujourd'hui par arrêté, de rendre obligatoire le port du masque partout dans le département, tant en zone urbaine que rurale



Le port du masque est désormais obligatoire dans l'ensemble du département des Yvelines, annonce le préfet - Illustration © Adobe
Le port du masque est désormais obligatoire dans l'ensemble du département des Yvelines, annonce le préfet - Illustration © Adobe
Les Yvelines font partie des vingt départements placés en surveillance renforcée en raison de la dégradation de la situation liée au coronavirus. Dans cette optique, le préfet des Yvelines a décidé, ce mardi 2 mars, par arrêté, de renforcer les mesures de contrôle et sanitaires, à savoir, en particulier, l'obligation du port du masque - jusque-là obligatoire dans les lieux recevant du public comme les commerces, et dans certaines villes du département - et l'interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique dans l'ensemble du département. 

De même, il encourage « tous ceux qui le peuvent à privilégier le télétravail dans les jours et semaines qui viennent ».

Port du masque : les exceptions

Toutefois, ne sont pas concernés par l'obligation du port du masque : 

> les enfants de moins de 11 ans,

> les personnes circulant à l'intérieur des véhicules particuliers et professionnels,

> les cyclistes,

> les conducteurs de deux-roues motorisés, dès lors qu'ils portent un casque avec la visière baissée,

> les personnes handicapées munies d'un certificat médical,

> les personnes pratiquant une activité sportive,

>les personnes circulant seuls ou par groupes de moins de 6 personnes dans les forêts et zones boisées du département.

Une fête clandestine interrompue par les gendarmes

grâce à l’allocation de doses de vaccin supplémentaires, quatre nouveaux centres de vaccination vont être ouverts à Sartrouville, Saint-Cyr-l’École, Les Mesnuls et Crespières
grâce à l’allocation de doses de vaccin supplémentaires, quatre nouveaux centres de vaccination vont être ouverts à Sartrouville, Saint-Cyr-l’École, Les Mesnuls et Crespières
Parmi les autres mesures destinées à freiner l'évolution de l'épidémie, les rassemblements de plus de six personnes sont interdits, en particulier sur les lieux de consommation de boissons à emporter. « Des contrôles renforcés seront réalisés pour s’assurer du respect de cette règle », prévient la préfecture.

Une fête clandestine a été interrompue par la gendarmerie dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans un gîte à La Boissière-Ecole, près de Rambouillet, et 96 personnes, âgées entre 20 et 30 ans, ont été verbalisées pour non respect du couvre-feu, indique la préfecture des Yvelines.  

Enfin, grâce à l’allocation de doses de vaccin supplémentaires, quatre nouveaux centres de vaccination vont être ouverts à Sartrouville, Saint-Cyr-l’École, Les Mesnuls et Crespières. Les neuf centres existants bénéficieront par ailleurs d’allocations renforcées qui permettront d’ouvrir de nouveaux créneaux de rendez-vous.



         Partager Partager