Voitures brûlées, tirs de mortiers et guet-apens à Petit-Quevilly : quatre interpellations


Des individus ont mis le feu à une voiture afin d'attirer les forces de l'ordre dans un guet-apens. Quatre d'entre eux, âgés entre 16 et 21 ans, ont été placés en garde à vue



Par infoNormandie - Mercredi 7 Avril 2021 à 11:27


Les policiers n'ont pas eu besoin de faire usage de leur armement collectif, selon une source policière - Illustration
Les policiers n'ont pas eu besoin de faire usage de leur armement collectif, selon une source policière - Illustration
Une vingtaine d'individus, le visage dissimulé, s'en sont pris aux policiers qui intervenaient, ce mardi soir, vers 21h30, dans le secteur des rues Pablo-Néruda et Jacquard à Petit-Quevilly pour un feu de voiture.

A son arrivée, un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a essuyé des tirs de mortiers d'artifice. Aucun blessé n'a été déploré. Un second équipage a été appelé en renfort afin de disperser les assaillants. Les échauffourées ont duré une trentaine de minutes. 

Une voiture brûlée, trois autres endommagées

Un adolescent âgé de 16 ans, originaire de Petit-Quevilly, a été interpellé. Trois autres ont également été appréhendés par la compagnie d'intervention : ils sont âgés de 19, 20 et 21 ans, et domiciliés respectivement à Rouen, Saint-Etienne-du-Rouvray et Mont-Saint-Aignan.

Tous les quatre ont été placés en garde à vue pour violences avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Une Renault Clio a été entièrement détruite par le feu et trois autres endommagées par les flammes.