FAITS DIVERS


Un malfaiteur fait exploser le distributeur de billets dans un supermarché des Yvelines




Publié le Vendredi 28 Août 2020 à 13:18

La méthode employée ce matin à Mézières-sur-Seine par le « braqueur » a été radicale mais peu productive : il est reparti bredouille, en laissant une dizaine de blessés légers derriere lui



La déflagration a fait de gros dégâts - photo publiée par la ville de Mézières-sur-Seine sur Twitter
La déflagration a fait de gros dégâts - photo publiée par la ville de Mézières-sur-Seine sur Twitter
Un malfaiteur n’a pas hésité à faire usage d’un explosif pour tenter de s’emparer du contenu d’un distributeur automatique de billets (DAB). Les faits ne se sont pas déroulés dans une banque mais dans un supermarché : le Carrefour Market, situé en bordure de la RN13 à Mézières-sur-Seine, dans les Yvelines.

Sept personnes au moins, des employés et clients, ont été blessées par la déflagration qui a détruit une boutique et sérieusement endommagé le hall d’accueil du supermarché.

Un homme vêtu de noir et encagoulé

était environ 9h45, ce vendredi matin. L’auteur de ce braquage peu ordinaire, un homme habillé en noir, aurait été aperçu par des témoins sur le parking : il portait une cagoule. Il s’est dirigé vers le distributeur de billets, un caisson amovible, et au moyen d’un pain de plastic a tenté de faire exploser la porte. L’explosion a été violente, mais pas suffisamment semble-t-il pour ouvrir le coffre blindé où se trouvait l’argent.

La voiture, volée, retrouvée calcinée

D’après des témoins, des débris de toutes sortes ont été projetés à une dizaine de mètre alentour.

Le malfaiteur, bredouille, a pris la fuite à bord d’un véhicule Volkswagen qui aurait été volé quelques heures plus tôt à Nanterre dans les Hauts-de-Seine. Toujours selon des témoins il aurait pris la direction de l’autoroute A13 toute proche. Le véhicule a été retrouvé incendié en fin de matinée à Louveciennes, à quelques kilomètres de Versailles.

L’exploitation des images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance de l’autoroute (et d’ailleurs) pourrait apporter quelques informations intéressantes aux enquêteurs.

Le travail d’un amateur ?

Sur l’ensemble des blessés (la mairie de Mézières-sur-Seine avance le chiffre de 15) quatre ont été transportés à l’hôpital de Meulan avec des brûlures superficielles, selon les secours.

L’enquête a été confiée à la division criminelle du service régional de police judiciaire de Versailles. Les techniciens de l’identité judiciaire, spécialisés dans les constatations de police technique et scientifique, ont procédé sur « la scène de crime » à des recherches de traces et d’indices.

Tout indique, selon les premiers éléments, que l’individu « sans doute pas un professionnel » a agi seul. En amateur.











Accueil Accueil            









 

Suivez-nous sur Facebook