Seine-Maritime : évacuation médicale d’un marin-pêcheur au large de Fécamp



Mis en ligne le Mardi 8 Décembre 2020 à 09:12

Le navire de pêche néerlandais se trouvait à 28 km au large des côtes, quand il a sollicité l’intervention des secours pour un membre de son équipage malade



Le marin malade a été récupéré au large des côtes normandes par un canot des sauveteurs en mer de Fécamp - illustration @ Adobe Stock
Le marin malade a été récupéré au large des côtes normandes par un canot des sauveteurs en mer de Fécamp - illustration @ Adobe Stock
Un marin pêcheur, victime d’un problème de santé à bord d’un navire immatriculé aux Pays-Bas, a été évacué ce lundi 7 décembre, en fin d’après-midi, et transporté vers l’hôpital Jacques-Monod, près du Havre (Seine-Maritime).

C’est le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez qui, alerté vers 17h30, a coordonné l’intervention des secours maritimes. Le bateau « Franck Bonefaas » se trouvait alors à environ 28 km au nord-ouest de Fécamp, quand il a sollicité l’intervention des secours pour un membre d’équipage malade.

Évacué, médicalisé, vers l’hôpital du Havre

Après une conférence téléphonique avec le centre de consultation médicale maritime (CCMM) de Toulouse et le navire de pêche, il a été décidé de procéder à une évacuation médicale du marin-pêcheur sous assistance médicale du service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) du Havre.

Le malade est récupéré par un canot des sauveteurs en mer de Fécamp avant d’être transbordé à bord du Cap Fagnet pour rejoindre le port de Fécamp où il est pris en charge par une ambulance des sapeurs-pompiers pour être acheminé, médicalisé, au centre hospitalier Jacques-Monod, à Montivilliers.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître