Seine-Maritime. Toiture en feu au Havre : les sapeurs-pompiers appellent des renforts


Publié le 23/12/2021 à 12:57 - mis à jour le 25/12 - 13:37

[Actualisé] - La toiture était entièrement embrasée à l’arrivée des sapeurs-pompiers. Des renforts ont été engagés. Aucune victime n’est à déplorer annoncent les secours mais huit appartements et une boulangerie ont été endommagés




La toiture était embrasée à l’arrivée des sapeurs-pompiers vers 12h30 - Photo @ Sdis76
La toiture était embrasée à l’arrivée des sapeurs-pompiers vers 12h30 - Photo @ Sdis76
Un violent feu de toiture mobilise ce jeudi à la mi-journée une vingtaine de sapeurs-pompiers rue Aristide-Briand dans le secteur de Graville au Havre.

L’incendie s’est déclaré vers 12h30 au niveau des combles aménagés d’un immeuble de ville. Six engins et vingt-deux sapeurs-pompiers sont pour le moment sur place pour lutter contre les flammes impressionnantes comme on peut en juger sur cette photo transmise par le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis).

Aucune victime n’est à déplorer

L’incendie a embrasé les combles et la toiture de l’immeuble (façade noire) qui abrite huit appartements et une boulangerie - Photo @ Sdis76
L’incendie a embrasé les combles et la toiture de l’immeuble (façade noire) qui abrite huit appartements et une boulangerie - Photo @ Sdis76
En raison de la violence de l’incendie et des forts risques de propagation, des renforts ont été engagés ce qui porte à 46 sapeurs-pompiers, dont des télépilotes de drones, et 23 engins mobilisés à 14 heures. Deux lances, dont une sur échelle aérienne, sont actuellement déployées.

Le bilan définitif ne fait état d’aucune victime. Cinq occupants de l’immeuble avaient évacué les lieux avant l’arrivée des secours.

Huit appartements et une boulangerie impactés

A 15 heures, les sapeurs-pompiers annoncent que le feu a été éteint et n’a pas impacté les immeubles adjacents. Les opérations de déblai et dégarnissage vont débuter.

« Des dégâts importants dû à l'incendie concernent huit appartements et un magasin de type boulangerie. La mairie se chargera du relogement », relate le Codis.

Un arrêté de péril va être pris

Le point à 18 heures :

Les opérations de déblai et dégarnissage sont terminés. Les 8 appartements impactés par l’incendie sont endommagés ainsi que la boulangerie située au rez-de-chaussée de l’immeuble. Deux salariés seront au chômage technique pour une durée indéterminée.

«  Le site va être sécurisé par les services techniques de la ville et un arrêté de péril va être pris », indiquent les secours .





              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici