Rave party, à la frontière de l’Eure et de la Seine-Maritime : 4 000 teufeurs rassemblés à Martot



Publié le 28/10/2017 à 10:54



Illustration © Pixabay
Illustration © Pixabay
Depuis cette nuit de vendredi à samedi, entre 3 000 et 4 000 teufeurs sont rassemblés dans un bâtiment industriel désaffecté de 20 000 mètres carrés en bordure de la route d’Elbeuf à la sortie de Martot, une commune située à la frontière de l’Eure et de la Seine-Maritime.

Rassemblement interdit par le préfet

Cette rave party, qui a débuté vers 2 heures du matin et qui a rassemblé au moins 400 personnes dans un premier temps, serait prévue pour durer trois jours. Elle a pris davantage d’ampleur au fil des heures pour atteindre jusqu’à 4 000 teufeurs, selon les organisateurs, la moitié moins selon les forces de l’ordre.

Elle est placée sous la surveillance d’un important dispositif de sécurité mis en place par la gendarmerie, territorialement compétente dans cette zone du département, et la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime.

Pas question de faire intervenir les forces de l’ordre pour faire évacuer les festivaliers qui ont investi un bâtiment et des terrains privés et sans l’autorisation du propriétaire. Et aussi, malgré l’interdiction prise dans la journée par le préfet de l’Eure à l’encontre de ce rassemblement illégal.

Préserver l’ordre public

La volonté des autorités est de veiller à ce qu’il n’y ait pas de troubles majeurs à la fois sur le site et sur les axes routiers immédiats, et en même temps de préserver l’ordre public, indiquait ce soir un officier de gendarmerie.

Des équipes de la Croix-Rouge, de la sécurité civile et les sapeurs-pompiers sont mobilisés sur place prêts à intervenir en cas de besoin.

En fin de journée, aucun n’incident n’avait été signalé. Les organisateurs de la rave party ont promis de lever le camp ce dimanche dans la journée.













Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook