Prise d'otages à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) : le détenu souffrirait de troubles psychiatriques


Publié le 11/06/2019 à 22:37

DERNIERE HEURE
Les deux surveillants qui étaient retenus par un détenu, sous la menace d’armes de fabrication artisanale, ont été libérés peu après minuit. Ils sont sains et saufs. Le preneur d'otages, libérable en 2060, va être entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Caen



Deux surveillants sont retenus en otage - Illustration
Deux surveillants sont retenus en otage - Illustration
Deux surveillants pénitentiaires, un homme et une femme, sont pris en otage à la maison centrale de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon dans l'Orne, depuis 19h40, confirme ce mardi soir la Direction de l’administration pénitentiaire.
 
Une cellule de crise a été activée au sein de l’établissement, en présence notamment de la préfète du département, du procureur de la République et de la directrice interrégionale des services pénitentiaires. La direction de l’administration pénitentiaire a réuni une cellule de crise nationale, à Paris.

 Les équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) sont sur place, et depuis peu le RAID, l'unité d'élite de la police nationale.

Un détenu particulièrement signalé

Le preneur d’otages (il retient dans sa cellule deux surveillants sous la menace d'armes artisanales) est connu pour des troubles psychiatriques, indique le ministère de la Justice, qui précise : « Il n’est pas incarcéré pour des faits de terrorisme », .

Francis Dorffer, 36 ans, est inscrit au registre des détenus particulièrement signalés (DPS), notamment pour de précédentes prises d’otage dans les prisons où il a été incarcéré (Nancy en 2006, Clairvaux en 2009, la Santé en 2010,  Poissy en 2011 et Ensisheim en 2017).

Son nom apparaît régulièrement à la "une" des faits divers depuis une dizaine d'années.

Originaire de Hayange (Moselle), Francis Dorffer est présenté comme le recordman de France des prises d’otage en prison.

  LIRE AUSSI     Surveillants poignardés à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) : le détenu interpellé, sa compagne tuée   (Mardi 5 mars 2019)

 
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook