Mort d’une octogénaire a Bernay : l’autopsie écarte la piste criminelle


Mercredi 22 Novembre 2017 à 19:09

Eure.


Illustration @ gendarmerie
Illustration @ gendarmerie
La piste criminelle est écartée : l’octogénaire découverte sans vie dans son jardin lundi matin à Bernay (Eure) a probablement succombé à une hypothermie après avoir fait un malaise. C’est la conclusion de l’autopsie pratiquée ce mercredi matin à l’institut médico-légal de Rouen.
 
La corps de la retraitée, qui vivait seule, avait été découvert mercredi vers 11 heures dans son jardin, rue Georges-Clemenceau, dans le quartier du stade a Bernay.

Pas d’intervention humaine extérieure

Les enquêteurs n’avaient pu établir précisément dans quelles circonstances cette femme de 80 ans était décédée. Il s’agissait donc de rechercher s’il y avait eu ou non une « intervention humaine extérieure », comme pouvait le laisser supposer un des éléments découverts lors des constatations par la cellule d’identification criminelle d’Évreux.

Aucune trace suspecte n’a été relevée sur le corps de l’octogénaire qui, après avoir fait un malaise pour des raisons qui restent à déterminer. Alors dans son jardin, elle aurait alors été victime d’une hypothermie ayant entraîné sa mort.

Des analyses complémentaires

Le décès remonterait à quelques heures avant la découverte du corps.

Le procureur de la République adjoint, Éric Neveu, a précisé ce soir à infoNormandie que des analyses toxicologiques et une anatomie pathologique vont être pratiquées et devraient préciser les causes de la mort.



















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen données météo France Rouen issues de my-meteo.com

Météo Evreux Evreux France données météo



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook