Le serial pilleur d'églises, arrêté à Rouen, sévissait depuis cinq ans en Seine-Maritime


Un papy cambrioleur a reconnu être l’auteur de huit vols dans des édifices religieux du département entre 2016 et 2018. Il a été arrêté chez lui par les policiers rouennais à Saint-Aubin-lès-Elbeuf



Par infoNormandie - Lundi 28 Juin 2021 à 14:48


L’église d’Octeville-sur-Mer a elle aussi été visitée par le papy cambrioleur - illustration @ Google maps
L’église d’Octeville-sur-Mer a elle aussi été visitée par le papy cambrioleur - illustration @ Google maps
Les policiers « couraient » après lui depuis des mois et des années. Le serial pilleur d'églises est finalement tombé dans leurs filets il y a quelques jours. Le papy de 73 ans a été interpellé à son domicile à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, en Seine-Maritime.

Une première plainte d’un curé en 2016

Tout commence réellement le 8 juin 2016. Ce jour-là, un curé de Rouen constate la disparition de son portefeuille et d'un jeu de clés dans sa veste laissée à l'entrée du presbytère, rue de la Chaîne.

Un peu plus tard dans la journée, l’attention de l’ecclésiastique est attirée par la présence d'un inconnu qui n’a rien à faire dans le presbytère. Il ne manque pas alors de faire un rapprochement avec le vol dont il a été victime. 

Le prêtre signale les faits au commissariat de police et fournit par la même occasion la description du suspect.

Les troncs d’églises étaient vidés

La brigade de lutte contre les cambriolages se saisit de l’enquête. Au fil des investigations, les policiers retrouvent dans leurs ficheirs plusieurs plaintes en rapport avec une série de faits similaires commis dans des églises et presbytères de la Seine-Maritime. Autant d’affaires qui n’ont pas été résolues.

Les premiers faits remontent au début de l’année 2016, les derniers à fin 2018. Le voleur s’intéresse surtout aux portefeuilles des prêtres ou de paroissiens mais également à la monnaie que contiennent les troncs.

Il reconnaît huit vols

En mettant bout à bout tous les éléments recueillis lors de ces enquêtes, les policiers vont parvenir à identifier un suspect. L’homme, né en mars 1948, est interpellé le 22 juin chez lui à Saint-Aubin-les-Elbeuf. Lors de la perquisition de son logement, seul un cierge provenant probablement d’un vol est retrouvé.

Placé en garde à vue, le septuagénaire va finir par reconnaître lors de ses auditions être l’auteur de huit vols dans des églises ou presbytères à Bihorel (sacristie), le Mesnil-Esnard, Mont-Saint-Aignan, Darnétal, Octeville-sur-Mer, Dieppe et Rouen.

Le mis en cause s’est vu délivrer une convocation en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 22 novembre 2021. Il a été remis en liberté.



         Partager Partager