Le Havre : l'homme retranché chez lui s'est rendu aux policiers du RAID, son arme était factice


Publié le 22/11/2019 à 17:34

L'épouse et les trois enfants du forcené avaient réussi à s'échapper de l'appartement où s'était retranché le père de famille, dans le quartier de Bléville



Le forcené s'est rendu sans opposer de résistance aux hommes du RAID - Illustration
Le forcené s'est rendu sans opposer de résistance aux hommes du RAID - Illustration
L'homme de 42 ans qui était retranché dans son appartement au troisième étage d'un immeuble de la rue Léon Molon, au Havre (Seine-Maritime), a été interpellé par le RAID. Les policiers de l'unité d'élite de la Police nationale, arrivés à bord d'un hélicoptère qui s'est posé sur l'aéroport d'Octeville, près du Havre, sont intervenus peu après 17 heures.

LIRE AUSSI : > Seine-Maritime : un homme armé retranché dans son appartement dans le quartier de Bléville au Havre

Le forcené s'est rendu sans opposer de résistance. Il était blessé légèrement à la main droite. Ce père de famille, dont on ignore les motivations, a été placé en garde à vue au commissariat central du Havre.

L'épouse et ses trois enfants s'étaient enfuis

On en sait un peu plus sur le déroulement des faits qui ont conduit, vers 13h45, les services de police à boucler le secteur, autour de l'immeuble, et à établir un périmètre de sécurité. A ce moment-là, l'épouse et les trois enfants du forcené avaient réussi à quitter l'appartement. Ils ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers. 

Selon le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis76), le quinquagénaire a régulièrement, depuis son balcon, menacé de tirer sur les forces de l'ordre avec une arme de poing : il s'est avéré que cette arme était factice, a indiqué une source policière à infoNormandie

Les immeubles environnants ont été évacués par précaution. C'est ainsi qu'une trentaine de personnes ont été regroupées dans un local du bailleur social Alcéane, le temps de l'intervention des forces de l'ordre qui s'est terminée vers 17h10.  
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook