La police démantèle un point de deal à Rouen : 580 g de drogue saisis et trois interpellations




Par infoNormandie - Samedi 25 Septembre 2021 à 09:15


Le point de deal démantelé rue Alphonse Daudet, dans le quartier de la Sablière, avait été repéré par les policiers et placé sous surveillance - Illustration © Adobe Stock
Le point de deal démantelé rue Alphonse Daudet, dans le quartier de la Sablière, avait été repéré par les policiers et placé sous surveillance - Illustration © Adobe Stock
Plus d’un demi kilo de produits stupéfiants a été saisi sur un point de deal situé à Rouen, dans le quartier de la Sablière.

En milieu de semaine dernière, la police rouennaise a lancé une vaste opération anti-drogue qui a mobilisé une trentaine de fonctionnaires de la brigade anticriminalité, de la compagnie d’intervention et du groupe de sécurité de proximité.

Ils se réfugient dans un appartement

En ligne de mire, un point de deal qui avait été localisé dans un immeuble de la rue Alphonse-Daudet et placé sous surveillance. Lors de l’opération qui a débuté à 15h30, les forces de l’ordre ont repéré deux jeunes hommes qui, a leur vue, ont pris la fuite pour aller se réfugier dans l’immeuble ciblé.

Les policiers ont rapidement localisé l’appartement où les deux suspects s’étaient enfermés grâce au chien anti-drogue de la brigade cynophile qui a marqué devant la porte d’entrée.

Connus pour être des dealers

Les forces de l’ordre ayant réquisitionné un serrurier pour les besoins de l’opération ont pu investir le logement et interpeller les deux individus, âgés de 18 ans, ainsi que le père de l’un d’eux, un homme de 47 ans locataire de l’appartement.

Le quadragénaire et son fils, connus pour être des dealers, ont déjà eu affaire aux services de police, précise une source proche de l’enquête.

580 g de résine et d'herbe saisis

Lors de la perquisition du domicile, deux sacs contenant 340 g de résine de cannabis et 240 g d’herbe de cannabis ont été saisis. Une balance électronique, un couteau à la lame noircie, du papier cellophane et une paire de talkies-walkies ont également été découverts.

Les trois trafiquants présumés ont été placés en garde à vue.

Lors de cette opération de police, un autre homme, âgé de 20 ans, a écopé d’une amende forfaitaire de 150€ pour usage de stupéfiants.