La maison n'était pas fermée à clé : trois véhicules volés lors d'un home jacking dans l'Eure



Publié le 22/09/2017 à 17:55



Le groupe d'enquête de lutte anti-cambriolage (GELAC) est associé aux investigations (Illustration)
Le groupe d'enquête de lutte anti-cambriolage (GELAC) est associé aux investigations (Illustration)
Un habitant de Léry, dans l’Eure, s’est fait voler trois véhicules dans l’enceinte de sa propriété au cours de la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 septembre.

Les auteurs de ce home jacking ont profité que la porte d’entrée ne soit pas verrouillée pour s’introduire dans la maison et dérober les clefs des trois voitures.

Des faits similaires au début du mois

Le mode opératoire utilisé rappelle deux autres home jackings commis au cours de la même nuit au début du mois de septembre a Igoville et à Amfreville-sur-Iton. Trois véhicules, dont deux au préjudice de la même victime, avaient été dérobés. Dans ces deux cas, les portes des habitations n'étaient pas verrouillées.

LIRE AUSSI : > Eure : trois véhicules dérobés lors de home-jackings au cours de la même nuit

L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Pont-de-l’Arche et à la brigade de recherche de la compagnie de Louviers, avec le concours du groupe d’enquête de lutte anti-cambriolage (Gelac).

Les véhicules volés n’ont pas été retrouvés.














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook