Publié le Jeudi 11 Août à 20:19

Grandes marées du 12 au 13 août : la préfecture maritime appelle à la prudence


De forts coefficients de marée allant jusqu’à 103 pour le samedi 13 et le dimanche 14 août sont attendus sur le littoral normand, à partir d'aujourd'hui vendredi. Ce qu’il faut savoir



« Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante », préviennent les autorités maritimes - illustration © Pixabay
« Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante », préviennent les autorités maritimes - illustration © Pixabay
Du vendredi 12 et lundi 15 août inclus, de forts coefficients de marée sont attendus allant jusqu’à 103 pour le samedi 13 et le dimanche 14 août, prévient la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Ces forts coefficients pouvant attirer de nombreuses personnes sur le littoral normand, les autorités maritimes appellent à la plus grande prudence tous les usagers de la mer, et en particulier ceux qui pratiqueront la pêche à pied ou qui se promèneront sur le littoral soumis à la marée.

« Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante », rappelle la préfecture maritime.

Une mer plus dangereuse

Les grandes marées ont pour conséquence d'augmenter le marnage (différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer), avec un brassage d'eau de mer plus important et une remontée des eaux plus rapide. Elles rendent donc les courants marins plus forts et la mer plus dangereuse, engendrant un risque accru d'isolement par la marée.


Les recommandations de la préfecture maritime

Ce qu’il faut faire ou ne pas faire lors des grandes marées :

• avant toute sortie en mer ou sur le littoral, de consulter la météo, les coefficients et les horaires de marée, et si nécessaire de se faire expliquer ce que cela implique concrètement ;

• de ne pas sortir seul et d'informer ses proches de ses intentions au préalable (lieu, heure de départ et si possible de retour) ;

• de disposer d'un moyen de communication pour alerter les secours en mer (téléphone portable chargé et placé dans une poche étanche pour joindre le 196, ou via le canal 16 sur VHF) ;

• de rester à proximité d'un point de repli et de conserver un point de repère visuel sur le littoral (en montant, la marée peut modifier considérablement la perception de l'environnement)



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-