infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Facture instrumentale : c’est pas du pipeau !


Publié le Jeudi 2 Mars 2017 à 12:37

Exposition à l'Hôtel du Département de l'Eure.


Les ateliers
Les ateliers
Du 7 mars au 7 avril, le hall du Département de l'Eure, à Evreux, dévoile l’histoire étonnante, et encore d’actualité, de la facture instrumentale euroise. Après trois ans d’enquête de terrain, auprès des entreprises et des habitants, la Conservation départementale du patrimoine (CDP) présente la richesse de ses résultats dans une exposition qui fait la part belle à la photographie.
 
Dans la partie est du canton de Saint-André-de-l’Eure, chaque village, chaque rue, chaque portion de rivière portent encore les traces de la fabrication des instruments à vent de la famille des bois qui a durablement laissé son empreinte dans l’Eure depuis le 17e siècle jusqu’à aujourd’hui. En effet, trois entreprises d’excellence (Entreprise Marigaux, entreprise Hérouard & Bénard et entreprise Martin-Chanu), mondialement reconnues, perpétuent toujours ce savoir-faire, contribuant par-là même à l’image et au renom de l’Eure.

Si beaucoup d’habitants ne sont plus facteurs de nos jours, il n'en reste pas moins que la plupart d'entre eux ont eu leurs parents, leurs ancêtres ou des personnes de leur entourage liés, de près ou de loin, à la fabrication de flûtes, de hautbois ou de clarinettes.
 
4 000 photographies
 
Conscient de la richesse de cet héritage industriel, passé et présent, et de l’urgence d’en identifier les vestiges les plus anciens, menacés de disparaître, le Département de l’Eure a initié une opération d’inventaire de ce patrimoine en partenariat avec la Région Normandie, les communes de La Couture-Boussey, Ezy-sur-Eure, Garennes-sur-Eure et Ivry-la-Bataille.

Le résultat ? Plus de 50 sites, publics et privés, ont été visités, représentant une couverture photographique d’environ 4000 clichés. Plus de 600 habitants ont participé aux réunions publiques pour en apprendre un peu plus sur cette démarche d’inventaire et, bien souvent, apporter leur connaissance et leur témoignage. 22 classes du canton ont mené des enquêtes auprès des habitants et participé à des ateliers de découverte de la facture instrumentale organisés en lien avec la Direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN 27).
 
Valorisation touristique
 
Avec la participation active de la population, la Conservation départementale du patrimoine (CDP) pilote cet inventaire qui s’achèvera en juillet 2017. Elle a ainsi recensé des centaines d’éléments architecturaux, techniques et historiques liés à cette économie locale. De cette enquête minutieuse et des échanges fructueux avec les habitants et le milieu scolaire, est née l’exposition “Territoire à la loupe. La fabrication des instruments à vent dans l’Eure”.

Mettant en lumière ce patrimoine peu connu de l’Eure mais aussi le travail des élèves et l’engagement de la population dans la démarche d’inventaire, cette exposition est une première étape vers une valorisation touristique de la facture instrumentale. En effet, les connaissances répertoriées par la CDP devraient permettre aux élus locaux de s’engager dans la préservation et la mise en valeur de ce patrimoine singulier.

Infos pratiques

Exposition « Territoire à la loupe. La fabrication des instruments à vent dans l’Eure. »
Du mardi 7 mars au vendredi 7 avril 2017. Hall de l’Hôtel du Département, boulevard Georges-Chauvin à Evreux. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Entrée libre.
 
Visites commentées de l’exposition : 22 mars, 29 mars et 5 avril à 15h. Gratuit sur réservation au 02.32.31.51.11 ou patrimoines@eure.fr
 
Vernissage le 10 mars à 18h30. A cette occasion, un moment musical sera proposé par l’orchestre du collège Claude-Monet d’Ezy-sur-Eure.
                                                                                         

Georges Delastre dit "Jojo" au tournage du bois, vers 1953-1954, entreprise Lhéridat-Lefèvre, à Ezy-sur-Eure. (Collection particulière)
Georges Delastre dit "Jojo" au tournage du bois, vers 1953-1954, entreprise Lhéridat-Lefèvre, à Ezy-sur-Eure. (Collection particulière)

A voir aussi...

L’exposition “Territoire à la loupe. La fabrication des instruments à vent dans l’Eure”, qui se déroule à Evreux à partir du 7 mars, fait écho à deux autres expositions sur le thème de la musique et de la mémoire.
Une est présentée au Musée des impressionnismes-Giverny du 24 mars au 2 juillet et s’intitule “Tintamarre ! Instruments de musique dans l'art, 1860-1910”.
L'autre s’installe du 13 mars au 7 avril à l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) à Evreux : “De l’école au patrimoine, sur les chemins de la mémoire”.



















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31