infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Ezy-sur-Eure : les malfaiteurs vident le coffre-fort et dévastent les bureaux du Crédit Lyonnais


Publié le Vendredi 25 Novembre 2016 à 15:25


Les malfaiteurs ont défoncé la porte vitrée de l'agence du Crédit Lyonnais située tout à côté de la mairie (à droite) (Illustration©Google Maps)
Les malfaiteurs ont défoncé la porte vitrée de l'agence du Crédit Lyonnais située tout à côté de la mairie (à droite) (Illustration©Google Maps)
Une bande de malfaiteurs s'est attaquée à l'agence du Crédit Lyonnais d'Ezy-sur-Eure (Eure)  dans la nuit de mercredi à hier jeudi. Le coffre-fort a été ouvert et l'argent qu'il renfermait a été dérobé.

Ce sont des riverains, réveillés par le fracas de la porte en verre de la banque, située rue Isambard tout près de la mairie, qui ont alerté la gendarmerie vers 4 heures du matin. Mais il était déjà trop tard : les individus, au nombre de quatre, avaient pris la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre.

Le coffre ouvert à l'explosif ?

Arrivés à bord d'au moins une voiture, les malfaiteurs sont allés directement semble-t-il à la salle où se trouvait le coffre-fort. Méthodiquement, ils sont parvenus à l'ouvrir sans endommager les liasses de billets en sécurité à l'intérieur. "Ils ont opéré d'une manière un peu singulière", relève une source proche de l'enquête. Les gendarmes ignorent encore de quelle façon précisément, mais il n'est pas impossible que les individus aient utilisé une petite charge d'explosif pour parvenir à leurs fins.

Les bureaux de l'agence ont été fouillés et dévastés à en juger par le désordre qui régnait dans les locaux. En revanche, le distributeur automatique de billets (DAB) n'a pas été fracturé.

Relevé de traces et indices

La cellule d'identification criminelle (CIC) d'Evreux est venue rapidement sur place pour procéder à des relevés de traces et indices (empreintes, ADN...) qui pourraient éventuellement aider les enquêteurs de la Section recherche de Rouen, en charge des investigations, à identifier les auteurs.

De même, l'exploitation des enregistrements de la vidéo-surveillance de la banque devrait apporter de précieux renseignements à la fois sur les malfaiteurs et le mode opératoire utilisé pour ouvrir le coffre. 

L'enquête ne fait que commencer.
 




















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31