Eure : coups de couteau à Acquigny, un couple des Andelys en garde à vue


Jeudi 2 Août 2018 à 18:23

Un jeune homme a été blessé de deux coups de couteau dans l'abdomen. Un homme et une femme, âgés d'une trentaine d'années, ont été interpellés par les gendarmes. Ils étaient toujours entendus ce jeudi soir par les enquêteurs.



Le jeune homme a été atteint à deux reprises au niveau de l'abdomen - Illustration© Pixabay
Le jeune homme a été atteint à deux reprises au niveau de l'abdomen - Illustration© Pixabay
La garde à vue d’un couple des Andelys, dans l’Eure, a été prolongée ce jeudi soir. Lui est âgé de 38 ans, elle de 31 ans. Ils sont entendus par les gendarmes de la compagnie de Louviers pour avoir menacé et blessé à coups de couteau un jeune homme de 24 ans.

Dans la soirée de mercredi 1er août, vers 19h15, pour une raison qui reste à établir, une rixe éclate sur la voie publique à Acquigny. Un couple venu des Andelys se présente devant le pavillon d’un jeune homme qui vit chez ses parents. Visiblement, il vient pour en découdre.

Deux plaies à l'abdomen

De fait, la dispute dégénère rapidement : le jeune homme est frappé avec un couteau au moins à deux reprises au niveau de l'abdomen. Blessé, il est transporté par ses parents aux urgences de l'hôpital de Louviers. Ses jours ne sont pas en danger.

La gendarmerie de Louviers est prévenue par l'hôpital de l'admission d'un jeune homme blessé par arme blanche. Les militaires entendent la victime sur son lit d'hôpital puis les parents. Face à la gravité des faits, plusieurs unités sont mobilisées : la brigade de Louviers, la brigade de recherche (BR) et le peloton de surveillance et d'intervention (PSIG).

Interpellés près de chez eux, dans la nuit

Disposant du signalement du véhicule avec lequel le couple est venu à Acquigny, les gendarmes parviennent à identifier vers 23 heures son propriétaire, via le service des cartes grises. Dans la nuit, la voiture est repérée dans un quartier des Andelys. Les enquêteurs font alors procéder à son enlèvement afin de préserver les éventuels traces et indices qui pourraient être utiles aux investigations à venir.

Le couple est quant à lui interpellé dans la rue, près de chez lui, un peu plus tard. Il est placé immédiatement en garde à vue. L'arme a été retrouvée et saisie pour les besoins de l'enquête.

La victime a été transférée au centre hospitalier des Feugrais, à Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). 

Ce soir, les mis en cause étaient toujours entendus par les enquêteurs. Ils pourraient être présentés demain vendredi au magistrat du parquet d'Evreux en vue d'une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.   
 

















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook