Elbeuf-sur-Seine : il conduisait un fourgon avec 2 g d’alcool dans le sang et un permis annulé


Publié le 09/07/2019 à 18:26

La conduite hésitante de l’automobiliste n’a pas manqué d’attirer l’attention d’une patrouille de police



L’attention d’une patrouille de police a été attirée lundi peu avant minuit par un fourgon Citroën C15 qui roulait très doucement et de manière hésitante, en empiétant sur la voie de circulation inverse, rue Guynemer à Elbeuf-sur-Seine (Seine-Maritime).

L’éclairage du véhicule était par ailleurs défectueux et une partie saillante était visible sur le pare-chocs.

Permis annulé

La manière de conduire du quadragénaire a vite mis la puce à l’oreille des policiers en patrouille - Illustration
La manière de conduire du quadragénaire a vite mis la puce à l’oreille des policiers en patrouille - Illustration
Les forces de l’ordre ont alors décidé d’intercepter le fourgon pour contrôler son état. Le conducteur, un Elbeuvien de 49 ans, s’est livré de bonne grâce aux vérifications.

Invité à présenter ses papiers et ceux du véhicule, il a été dans l’incapacité de fournir son permis de conduire frappé par une annulation ni l’attestation d’assurance.

De plus, le quadragénaire avait consommé de l’alcool : soumis à l’épreuve de l’éthylomètre, il s’est avéré qu’il avait un taux de 2 g d’alcool dans le sang.

Il a été placé en garde à vue et devait être auditionné en fin de nuit après quelques heures de dégrisement.






















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook