Couvre-feu à Evreux : il conduisait en téléphonant, sans permis et en état d'ébriété



Mis en ligne le Mardi 16 Février 2021 à 08:49

L'automobiliste a été placé en garde à vue pour différentes infractions. Il s'est vu notifier une convocation pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité



Illustration © DGPN
Illustration © DGPN
Dans la nuit de dimanche 14 février, vers 1h30, une Opel Astra a été interceptée par la police sur le boulevard de la Buffardière à Evreux (Eure). Les policiers ont été amenés à contrôler ce véhicule après avoir remarqué que son conducteur avait le téléphone portable à l'oreille.

L'automobiliste, âgé de 22 ans, n'était pas titulaire du permis de conduire. En outre, il n'a pas été en mesure de présenter une attestation de déplacement dérogatoire pourtant imposée par le couvre-feu. Il a enfin été contrôlé positif à l'alcool, avec un taux de 0,51 mg par litre de sang, soit 1,02 g dans le sang. 

Placé en garde à vue pour défaut de permis, conduite sous l'empire d'un état alcoolique et non-respect du couvre-feu (amende de 135€,) le jeune homme a été remis en liberté après audition et s'être vu notifier une convocation en vue d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 29 mars 2021.
 


        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître