infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









A 13 : l'imprudence d'un automobiliste à l'origine du carambolage qui a fait 65 blessés, dont 5 graves


Publié le Lundi 30 Janvier 2017 à 18:02

Ce matin, sur l'autoroute de Normandie, dans les Yvelines


Une faute de conduite est à l'origine du carambolage qui a impliqué quatre voitures, deux bus et un semi-remorque (Photo©Sdis78)
Une faute de conduite est à l'origine du carambolage qui a impliqué quatre voitures, deux bus et un semi-remorque (Photo©Sdis78)
L’autoroute A 13 a été coupée durant 6 h ce lundi matin dans le sens province – Paris à hauteur de Flins sur Seine et d'Aubergenville, dans les Yvelines, suite à un carambolage impliquant quatre voitures, un poids lourd et deux bus transportant des salasiés de l'usine PSA de Poissy et de la société Transdev.

Le bilan est lourd : 5 blessés en urgence absolue (blessés graves), 60 en urgence relative et quinze impliqués. Les plus touchés ont été admis dans des hôpitaux de la région.
D'importants moyens de secours ont été mobilisés : 85 sapeurs-pompiers, 15 fonctionnaires des Compagnies républicaines de sécurité (CRS) et 5 équipes du SAMU des Yvelines. Un poste médical avancé a été installé sur l'autoroute pour prendre en charge les victimes. De son côté, la mairie d'Aubergenville a mis un gymnase à la disposition des secours. 

Une imprudence à l'origine du carambolage

Concernant les circonstances de ce carambolage, qui s'est produit peu avant 5 heures, alors que la chaussée était mouillée, une voiture circulant sur la voie la plus à gauche s'est brusquement rabattue et a coupé les deux chaussées de droite en vue d’emprunter la sortie de Flins-sur-Seine. Lors de cette manœuvre le véhicule a percuté un autre véhicule ce qui a provoqué un carambolage impliquant également deux bus et un semi-remorque, indique ce soir la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

L'autoroute a été immédiatement fermée en direction de Paris et une déviation a d'abord été mise en place à la sortie d'Epône/Mézières. Du coup, le CD113 (ex-RN 13) a été rapidement paralysé par le flot de véhicules qui cherchaient à rejoindre l'autoroute aux Mureaux ou à Poissy. 

L'A13 paralysée de Mantes à Poissy

Un bouchon d'une dizaine de kilomètres s'est formé en tout début de matinée, contraignant la société des autoroutes Paris Normandie (SAPN) a délester le trafic à partir de Mantes, dans un premier temps, puis d'Incarville, dans l'Eure, où les usagers en provenance de Rouen étaient vivement invités à emprunter l'A154 pour rejoindre Evreux, la RN 12 en direction Versailles.

L'autoroute a été rouverte au trafic peu avant 11h30.

A 5h52, infoNormandie alerte les usagers





















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31