22 migrants en difficulté sur une embarcation récupérés cette nuit au large de Dunkerque


Publié le 25/08/2019 à 10:59



L’embarcation avec 22 personnes dont une femme et un enfant se trouvait à plus de 3 km des côtes françaises - illustration @ Prémar
L’embarcation avec 22 personnes dont une femme et un enfant se trouvait à plus de 3 km des côtes françaises - illustration @ Prémar
Vingt-deux migrants en difficulté sur une embarcation au large de Dunkerque (Nord) ont été récupérés sains et saufs cette nuit de samedi à dimanche 25 août peu après minuit.

L’alerte a été donnée par le ferry Dunkerque Seaway. Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a immédiatement déclenché une opération de sauvetage.

La vedette garde-côte de la douane française et le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Languedoc ont été engagés pour secourir les occupants de l’embarcation qui se trouvait alors à plus de 3 kilomètres des côtes françaises.

Sains et saufs

Moins d’une heure après l’alerte, les 22 migrants, dont une femme et un enfant, ont été récupérés sains et saufs, et ont été acheminés vers Dunkerque où ils ont été pris en charge par les pompiers et la police aux frontières (PAF) ce dimanche matin.

Le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord met en garde, une nouvelle fois, les migrants qui envisagent de traverser la Manche, une des zones les plus fréquentées au monde, et donc dangereuse pour la vie humaine. « Le détroit du Pas-de-Calais où circule près de 25 % du trafic maritime mondial est une véritable autoroute de la mer », rappellent les autorités maritimes.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook