Un "gilet jaune" placé en garde à vue pour outrage envers un commissaire de police


Mercredi 19 Décembre 2018 - 11:22



Le manifestant a été interpellé après avoir refusé de quitter le rond-point des Vaches, lors de la procédure d'évacuation par les forces de l'ordre - Illustration © infonormandie
Le manifestant a été interpellé après avoir refusé de quitter le rond-point des Vaches, lors de la procédure d'évacuation par les forces de l'ordre - Illustration © infonormandie
L'évacuation des Gilets jaunes du rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) s'est terminée en garde à vue pour l'un des manifestants.

Lors de l'intervention des forces de l'ordre, hier mardi vers 16 heures, un commissaire de police a été pris à partie par un gilet jaune : insultes, menaces, doigt d'honneur. L'auteur des faits, un homme sans domicile fixe âgé de 32 ans, aurait dans un premier temps refusé catégoriquement de quitter le rond-point comme le lui demandait l'officier de police. Il se serait alors entêté au moment des sommations, selon une source policière.

Du coup, il a été interpellé et placé en garde à vue pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique et participation à un attroupement  après sommation.  


Accueil Accueil