infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 









Transat Jacques-Vabre au Havre : le skipper mis en examen pour viol et placé en détention


Publié le Dimanche 5 Novembre 2017 à 18:39

Seine-Maritime.


Le skipper omanais Fahad Al Hasnia été mis en examen pour viol par un juge d'instruction du Havre (Seine-Maritime) ce dimanche soir. Il a été placé en détention provisoire pour une durée de quatre jours, le marin âgé de 34 ans ayant "demandé un délai pour préparer sa défense sur sa mise en détention", indique le procureur de la République du Havre, François Gosselin.  

Le navigateur omanais est âgé de 34 ans (Photo © omansail.com)
Le navigateur omanais est âgé de 34 ans (Photo © omansail.com)

Un délai de 4 jours pour préparer sa défense

La garde à vue du navigateur avait été prolongée de 24 heures hier soir. Elle a pris fin ce dimanche dans l'après-midi. Fahad Al Hasni a été aussitôt déféré au palais de justice pour être présenté au procureur de la République, puis à un juge d'instruction.

 Lire aussi > Un skipper de la transat en garde à vue, soupçonné d'agression sexuelle   
Mis en examen pour viol, il a demandé un délai pour préparer sa défense sur sa mise en détention par le juge des libertés et de la détention (JLD). Ce délai est de quatre jours, précise François Gosselin. Dans l'attente d'être fixé, il a été placé en détention provisoire.  

Accusé par une ex-petite amie

Le navigateur, qui devait prendre le départ aujourd'hui de la transat Jacques-Vabre au Havre, est accusé par une ex-petite amie d'agression sexuelle. Les faits se sont déroulés dans un hôtel du centre-ville, dans la soirée de vendredi.

Selon les déclarations de la victime, âgée d'une quarantaine d'années, il l'aurait contrainte de pratiquer une fellation. La femme avait été retrouvée dans un état de prostration dans les couloirs de l'hôtel, selon une source proche de l'enquête. Elle portait également des traces de coups au visage. Dans la soirée, elle est allée au commissariat pour déposer plainte, après avoir été conduite à l'hôpital par les sapeurs-pompiers.

"Oman Sail" se retire de la course

La garde à vue du mis en cause a été prolongée de 24 heures vendredi soir, compte tenu des contradictions relevées dans les déclarations de la victime et du marin lors de leur confrontation.

"Oman Sail", le bateau avec lequel Fahad Al-Hasni et son co-équipier français Sidney Gavignet, skipper en titre, devaient participer à cette course transatlantique en double, reliant le Havre à Salvador de Bahia (Brésil) s'est retiré de la transat Jacques-Vabre ce dimanche matin.   



















Publicité.





















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31