Tentative d’évasion à la prison de Rouen : les deux détenus avaient scié les barreaux de leur cellule


Publié le 10/01/2020 à 19:48

Les deux détenus ont été repérés dans le chemin de ronde par les surveillants en poste dans les miradors



Les deux candidats à l’évasion ont été repérés dans le chemin de ronde par les surveillants en poste dans les miradors - Illustration
Les deux candidats à l’évasion ont été repérés dans le chemin de ronde par les surveillants en poste dans les miradors - Illustration
Il s’en est fallu de peu pour que deux détenus de la maison d’arrêt « Bonne Nouvelle » de Rouen se fassent la belle.

Comme le raconte le syndicat national pénitentiaire Force Ouvrière, dans la soirée de jeudi 9 janvier, vers 21 heures, les surveillants en poste dans les miradors ont aperçu deux silhouettes dans la pénombre. Ils ont eu rapidement l’explication de cette présence pour le moins étrange.

Ils avaient scié les barreaux de la cellule

Après avoir scié les barreaux de leur cellule située au premier étage et décroché le caliboti, deux détenus sont descendus dans la cours de promenade puis ont, en effet, atteint le chemin de ronde. « Ils ont été tout de suite repérés et arrêtés dans leur escapade par les sommations des collègues en poste aux miradors », détaille le SNP-FO.

Mécontents d'avoir été surpris, les candidats à l’évasion ont essayé, toujours selon le syndicat, de forcer la porte d'un mirador en frappant très violemment à plusieurs reprises dessus afin de l'enfoncer. « Sans succès ils sont repartis en courant dans le chemin de ronde ».

Des renforts, venus prêter main forte aux surveillants des miradors, ont permis de stopper les deux détenus qui ont été interpellés puis placés au quartier disciplinaire.
























AGENDA






Suivez-nous sur Facebook