Seine-Maritime : près de 4 kg d'héroïne découverts dans l'appartement de deux frères au Havre


Vendredi 29 Juin 2018 à 11:26



Le stupéfiants, dont 3,800 kg d'héroïne, saisis par les policiers dans l'appartement de deux frères dans le quartier de la Mare Rouge seront détruits - Illustration © DR
Le stupéfiants, dont 3,800 kg d'héroïne, saisis par les policiers dans l'appartement de deux frères dans le quartier de la Mare Rouge seront détruits - Illustration © DR
Les policiers du Havre, en Seine-Maritime, viennent de réaliser une belle prise ...de drogue. Lors d'une perquisition au domicile de deux frères havrais, rue Florimond-Laurent, ils ont découvert près de 4 kg d'héroïne et de résine de cannabis, ainsi que des contrefaçons de parfum.

Ce sont les gendarmes de Neufchâtel-en-Bray qui, sans le savoir, ont levé le lièvre. Lundi 25 juin, à l'heure du laitier, vers 6 heures du matin, ils se présentent au domicile, dans le quartier de la Mare Rouge au Havre, d'un homme fortement soupçonné dans une affaire de vol de fret. Le suspect, âgé de 35 ans, est interpellé et placé en garde à vue pour être entendu. Lors de la perquisition, les gendarmes découvrent dans l'appartement une belle quantité de stupéfiants et de flacons de parfum contrefaits. 

Les stupéfiants étaient cachés dans une chambre

Territorialement compétents, les services de police du Havre sont informés de cette découverte. Un officier de police judiciaire et une équipe du Groupe d'appui judiciaire de la Sûreté urbaine arrivent sur les lieux. L'appartement du suspect, qui vit avec son frère âgé de 26 ans, est passé au crible. La perquisition permet ainsi de saisir 3,800 kg de poudre brunâtre, de l'héroïne, et une centaine de grammes de résine de cannabis. La marchandise était dissimulée dans une chambre.



Les enquêteurs mettent également la main sur une soixantaine de flacons de parfum dans leur emballage tous siglés de grandes marques de parfumerie. Il s'agit de contrefaçons.

« Des délinquants chevronnés »

Le frère du principal suspect est interpellé à son tour et placé en garde à vue dans les locaux de l'hôtel de police du Havre. Son frère aîné le rejoint dans la soirée après avoir été auditionné par les gendarmes de Neufchâtel.

Lors de leurs auditions par les enquêteurs de l'unité de lutte contre les stupéfiants et l'économie souterraine (ex-brigade des stupéfiants), les deux hommes - « des délinquants chevronnés », selon une source policière - s'attachent à minimiser leur participation dans ce qui s'avère être un trafic de stupéfiants. « Ils ne s'expliquent pas la présence d'héroïne dans leur chambre », lâche cette même source. 

Prison ferme pour les deux

Les deux frères, toujours est-il, ont été déférés dès le lendemain, mardi 26 juin, au palais de justice du Havre. Ils ont été présentés à un magistrat du parquet. Le plus jeune a été placé sous contrôle judiciaire, son frère en détention provisoire dans l'attente d'être jugés tous les deux en comparution immédiate le lendemain.

Le frère aîné a été condamné à trois ans de prison ferme auxquels s'ajoute 1 an supplémentaire suite à la révocation d'une sursis. Le cadet a écopé de 12 mois de prison ferme et à la révocation d'un sursis de six mois.

Ils ont été incarcérés au centre de détention du Havre, au prononcé du jugement.

















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA










Suivez-nous sur Facebook