Seine-Maritime : le malfaiteur arrêté ce matin par la police du Havre était recherché depuis 5 ans


Jeudi 22 Août 2019 à 18:24

Braquage, vol avec violences, séquestration... Depuis 2014, les policiers étaient aux trousses d’un Havrais de 27 ans. Le fugitif, qui totalise 16 ans de prison, a été arrêté ce jeudi matin



Le fugitif a été interpellé ce matin à 6 heures au domicile de son ami rue Chanzy au Havre. Une vingtaine de policiers ont été mobilisés pour cette opération qui s’est déroulée en douceur - Photo @ DDSP76
Le fugitif a été interpellé ce matin à 6 heures au domicile de son ami rue Chanzy au Havre. Une vingtaine de policiers ont été mobilisés pour cette opération qui s’est déroulée en douceur - Photo @ DDSP76
Les policiers du Havre (Seine-Maritime) couraient derrière lui depuis cinq ans ! Leur patience vient d’être récompensée : l’individu activement recherché, entre autres, pour braquage et séquestration a été arrêté en « douceur » ce jeudi matin à 6 heures au domicile d’un ami, rue du général Chanzy au Havre.

Un gros gibier. Ce malfaiteur de 27 ans, condamné de multiples fois par défaut, cumule pas moins de 16 années de prison. C’est d’ailleurs pour qu’il puisse les purger qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt.

Perdu de vue par les enquêteurs

Mais depuis cinq ans, les policiers havrais avaient plus ou moins perdu sa trace : le malfaiteur connu pour être quelqu’un de « rusé et méfiant » a toujours réussi à se fondre dans la nature, changeant régulièrement de domicile. Il est même parti un temps en Algérie, son pays d’origine.

« Nous attendions son retour », confie une source policière. De fait, il y a quelques mois, le fuyard est rentré en France et revenu au Havre où il compte des amis. Se sachant activement recherché, Il s’est naturellement fait discret.

Interpellé en douceur au saut du lit

Jusqu’à ces derniers jours quand la sûreté urbaine du commissariat du Havre a recueilli un précieux renseignement permettant de le localiser.

Les enquêteurs ont mis sous surveillance un appartement de la rue Chanzy. Puis après avoir acquis la certitude que le fugitif vivait bien chez cet ami, ils ont monté une opération d’interpellation.
  Ce jeudi matin, donc, à « l’heure du laitier » (6 heures) une vingtaine de fonctionnaires de la sûreté urbaine, de la brigade canine et de la brigade anticriminalité ont encerclé l’immeuble. En une poignée de secondes, la porte de l’appartement a été enfoncée et le malfaiteur neutralisé « en douceur » dans son lit.

Le locataire de l’appartement âgé de 37 ans a également été interpellé et placé en garde à vue.

16 ans de prison a purger

Le malfaiteur a été longuement entendu toute la journée par les enquêteurs qui ont ressorti les différentes procédures dans lesquelles il a été impliqué et parfois condamné par défaut, autrement dit en son absence.

Son « palmarès » est assez impressionnant : vol à main armée, séquestration de commerçants, trafic de drogue, vol avec violences au CIC du Havre (lui et un complice étaient entrés dans l’agence bancaire habillés en femmes). Tous ces faits ont été commis entre 2011 et 2015.

Les quatre fiches de recherche pour exécution de peine faisaient mention de condamnations allant de 5 mois d’emprisonnement à 7 ans de prison, la plus lourde peine prononcée par le tribunal à son encontre. Soit au total 16 ans et 5 mois de prison à purger.
 

























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook