FAITS DIVERS


Seine-Maritime : le chauffeur d’un 44 tonnes interpellé avec 3,40 g d’alcool dans le sang




Publié le Mardi 28 Janvier 2020 à 15:45

Le semi-remorque s’est mis en travers dans un rond-point à Moulineaux. Par chance, personne n’a été blessé. Fortement alcoolisé, le conducteur a été placé en garde à vue



Le chauffeur routier a été contrôlé positif - Illustration
Le chauffeur routier a été contrôlé positif - Illustration
Un chauffeur routier, originaire de l’Eure, a été contrôlé avec un taux de 3,40 grammes d’alcool par litre de sang. Il était au volant d’un semi-remorque de 44 tonnes dont il venait de perdre le contrôle dans un rond-point à Moulineaux (Seine-Maritime).

Lundi 27 janvier, vers 17 heures, un équipage de police secours est appelé à se rendre sur la D438, près de la sortie de l’A13, à Moulineaux. Sur place, il constate la présence d’un semi-remorque en bien fâcheuse position : le tracteur est immobilisé sur le terre plein central, la remorque est en travers au milieu du rond-point.

3,40 g d’alcool dans le sang

Le chauffeur, resté dans sa cabine, n’est pas blessé. Les policiers lui demande de descendre. L’homme titube et rencontre quelques difficultés à s’exprimer. Il affirme que son camion a glissé en abordant le rond-point.

Le quadragénaire est invité à souffler dans l'éthylotest qui vire au vert. Positif, il est emmené au commissariat d’Elbeuf où il est dépisté cette fois à l’éthylomètre. Résultat : 1,70 mg par litre d’air expiré, soit 3,40 g d’alcool dans le sang.

Rétention immédiate du permis

Domicilié dans un village proche de Conches-en-Ouche, dans l’Eure, le conducteur a été placé en dégrisement puis en garde à vue. Il s’est vu notifier une rétention immédiate de son permis et devra se présenter dans quelques semaines devant le tribunal de Rouen.











Accueil Accueil            







 

Suivez-nous sur Facebook