Seine-Maritime : la femme suicidaire attendait le passage du train à Notre-Dame-de-Bondeville


Publié le 10/09/2019 à 11:34

Connue pour des antécédents psychiatriques et suicidaires, elle a été conduite au CHU de Rouen



La désespérée s'était installée sur les rails dans l'attente de l'arrivée d'un train - Illustration © infonormandie
La désespérée s'était installée sur les rails dans l'attente de l'arrivée d'un train - Illustration © infonormandie
Le trafic des trains a été interrompu lundi 9 septembre pendant près de deux heures sur la ligne Rouen - Le Havre (Seine-Maritime). Vers 19 heures, les secours ont été avisés qu'une femme se trouvait sur les rails au niveau de la gare de Maromme à Notre-Dame-de-Bondeville. Elle a déclaré attendre le passage d'un train car elle voulait mettre fin à ses jours.

Connue pour des antécédents psychiatriques et suicidaires, la femme, domiciliée à Déville-lès-Rouen, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers qui l'ont transportée aux urgences de l'hôpital Charles-Nicolle à Rouen.

La circulation des trains a pu reprendre dès la fin de l'intervention, vers 21 heures. 









           

















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook