Seine-Maritime : fuite d'acide chlorhydrique dans l'usine Basf à Saint-Aubin-lès-Elbeuf, classée Seveso



Publié le 18/09/2018 à 10:26



La fuite a été détectée dans le courant de la nuit. Immédiatement, la zone concernée a été confinée - Illustration © Google Maps
La fuite a été détectée dans le courant de la nuit. Immédiatement, la zone concernée a été confinée - Illustration © Google Maps
Une fuite sur un conteneur contenant 900 kg d'acide chlorhydrique a été détectée cette nuit de lundi à mardi vers 2h30 dans un atelier de l'entreprise Basf Agri Production, à Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). La zone a été immédiatement confinée et les sapeurs-pompiers appelés pour venir en support aux moyens du site qui ont été déployés dans le cadre du Plan d'opération interne (POI).

La mairie, ainsi que la DREAL (Direction régionale de l'environnement), ont été prévenues.

« Personne n'a été incommodé »

« La fuite a été maîtrisée et le produit est confinée dans une colonne de traitement. L'acide chlorhydrique est stocké dans des conteneurs dans lesquels il est à l'état liquide. Au contact de l'air, il se transforme en vapeur », explique Bruno Lorenzi, directeur du site classé Seveso qui produit des pesticides.

Selon lui, personne n'a été incommodé parmi le personnel présent. Tandis que la préfecture de Seine-Maritime précise de son côté qu'« aucun  impact humain ni environnemental n'est à signaler», .

Le produit qui a fui du réservoir a été dirigé vers un équipement spécifique (dit « colonne d'abattage ») qui permet de le diluer dans de l'eau de manière à le rendre inoffensif. Il devait ensuite être transvasé dans une citerne du site de production.

Opération de vidange en cours

Lors de cette manipulation et par mesure de précaution, le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS 76) et la DREAL ont décidé de bloquer la circulation dans deux rues adjacentes au site (rue du Port Angot, avenue Pasteur au nord du site) « pour prévenir tout risque d'exposition si des vapeurs venaient à sortir du site. Les vapeurs d'acide chlorhydriques sont en effet irritantes pour les bronches lorsqu'elles sont inhalées », prévient l'entreprise dans un communiqué publié en milieu de matinée.

Dès que cette opération de vidange sera terminée, des investigations seront menées pour comprendre la cause de la fuite.

La direction du site d'Elbeuf a tenu à s'excuser auprès des automobilistes « pour la gêne occasionnée par les rues bloquées. Aucun riverain ne devrait être importuné par les vapeurs ».














Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook