Rouen : le chauffard sans permis est intercepté après trois refus d'obtempérer


Mardi 13 Février 2018 à 12:30

A deux reprises, le conducteur d'une Twingo était parvenu à échapper à un contrôle de police. Jamais deux sans trois : le chauffard a finalement été intercepté après une course poursuite avec la brigade anti-criminalité, cette nuit à Rouen.


Le jeune conducteur n'a pu échapper à la brigade anti-criminalité lancée à sa poursuite après un troisième refus d'obtempérer (Illustration)
Le jeune conducteur n'a pu échapper à la brigade anti-criminalité lancée à sa poursuite après un troisième refus d'obtempérer (Illustration)
Le véhicule, une Renault Twingo, était signalé et placé sous surveillance. A deux reprises déjà, la police avait essuyé des refus d'obtempérer de la part de son conducteur. La veille, en effet, un patrouille de la brigade canine avait tenté de contrôler l'automobiliste qui avait réussi à prendre la fuite.

Cette nuit de lundi à mardi, vers 1h30, la Twingo estune nouvelle fois repérée, sur les Hauts de Rouen, rue Couperin, par un équipage de la brigade anti-criminalité. Pris en chasse par le véhicule de police, gyrophare et sirène en action, le chauffard accélère dans la descente de l'avenue de la Grand'Mare, puis bifurque vers la rue de Grieu avant de s'engouffrer dans plusieurs petites rues. 

Ils se cachent derrière des buissons

Rue des Petites-Eaux-de-Robec, à l'angle de la rue de l'Abreuvoir, la Twingo s'arrête brusquement. Le conducteur et sa passagère en descendent et détalent en courant en direction du stade Saint-Exupéry. 

Lancés à leur poursuite, les policiers en civil les retrouvent cachés derrière un mur, allongés derrière des buissons impasse Gaumont, dans le secteur du CHU. Les deux fuyards sont interpellés sans opposer de résistance. Le conducteur est un jeune homme de 18 ans qui demeure à Grand-Couronne, la passagère, elle, est une Rouennaise âgée de 19 ans.

Sans permis au volant d'une voiture d'emprunt

La Twingo n'est pas signalée volée. Le jeune homme déclare l'avoir empruntée à un ami, qui habite Le Petit-Quevilly, sans son consentement. Il affirme aux policiers qu'il s'est débarrassé des clés en les jetant dans le Robec. Enfin, il précise qu'il n'est pas titulaire du permis de conduire. 

Résultat : le mis en cause a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer  et conduite sans permis. La jeune femme a quant à elle été laissée libre, après vérification de son identité.

















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook