Plusieurs incendies d’espaces naturels en cours cet après-midi dans l’Eure et en Seine-Maritime


Jeudi 25 Juillet 2019 à 15:52

Une quinzaine d'incendies sont recensés cet après-midi dans l’Eure. 300 sapeurs-pompiers sont engagés et le préfet a fait appel à aux renforts de plusieurs autres départements. Même situation en Seine-Maritime où 19 incendies se sont déclarés



Des incendies se sont déclarés dans huit communes du département - illustration @ Infonormandie
Des incendies se sont déclarés dans huit communes du département - illustration @ Infonormandie
Depuis le début d’après-midi, ce jeudi, les sapeurs-pompiers de l’Eure et ceux de la Seine-Maritime sont confrontés à plusieurs incendies d’espaces naturels (feux de culture ou de végétation) et autres interventions liées aux fortes chaleurs.

Dans l’Eure, les soldats du feu sont en ce moment engagés sur plusieurs incendies qui se sont déclarés dans les communes de Sainte-Colombe-la-Commanderie, Chambois, Tries-Saint-Ouche, Pont-Saint-Pierre, Saint-Julien-de-la-Liègue, Perriers-sur-Andelle, Saussaye et Boncourt. 800 ha de culture et de végétaux sont partis en fumée

Plus de 300 sapeurs-pompiers sont engagés sur la quinzaine d’incendies qui touche le département et sur les missions courantes de secours, soit plus de 98 % de la réponse opérationnelle du SDIS de l’Eure. « L’ensemble des services partenaires, gendarmerie, conseil départemental, agents communaux, ... et préfecture sont aussi aux cotés des sapeurs-pompiers », indique le service départemental d'incendie et de secours (Sdis27).

Le préfet sollicite des renforts de six départements

Face à cette situation exceptionnelle, et selon un dispositif national de sécurité civile, le Préfet a sollicité la zone de défense ouest pour une demande de renfort zonal de moyens matériels et humains. Ainsi des sapeurs-pompiers de l’Orne, de la Manche, du Maine-Loire, du Finistère, du Morbihan et du Val-d’Oise vont venir apporter leur aide pour combattre ces incendies et au secours à personnes.

Pour le moment, aucune victime ou blessé grave n’est à déplorer, indique la préfecture dans un communiqué publié vers 17 heures.
« Afin d’éviter d’autres départs de feu, le préfet a pris l’attache des représentants du monde agricole afin de rappeler les consignes de sécurité qu’impose ce contexte météorologique avant d’engager tous travaux agricoles dans les champs »
En Seine-Maritime, à 16h30, le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis76) fait état de 43 interventions en cours dont 19 pour des incendies et 16 pour le secours à personne. 96 engins sont engagés.

LIRE AUSSI > Impressionnants incendies en Seine-Maritime : 350 sapeurs-pompiers engagés en pleine canicule

En raison de l’afflux des appels, le Codis demande de ne pas encombrer les lignes d'urgence.

LIRE AUSSI > Deux incendies importants dans l’Eure : 260 ha de chaume et de cultures sont la proie des flammes

Des vents forts attendus cette nuit

De violents orages ont éclaté en fin d'après-midi jusqu'en début de soirée en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils ont eu raison de cet arbre qui s'est déraciné sous la force des rafales à Vatteville, dans le secteur des Andelys (Eure) - Photo © C.L. / infonormandie
De violents orages ont éclaté en fin d'après-midi jusqu'en début de soirée en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils ont eu raison de cet arbre qui s'est déraciné sous la force des rafales à Vatteville, dans le secteur des Andelys (Eure) - Photo © C.L. / infonormandie
Le Centre opérationnel départemental de la préfecture a dressé un point de la situation, ce soir en présence du préfet. En voici l'essentiel :

Concernant la canicule, elle a atteint comme prévu un pic exceptionnel avec des températures assez homogènes, souvent comprises entre 40 et 42 °C et localement près de 43 °C.

Ce soir et cette nuit, des orages parfois forts sont possibles et feront sensiblement baisser le thermomètre, qui conservera toutefois des valeurs assez élevées comprises entre 18 et 22 °C.

Vendredi, la chaleur va régresser par l'Ouest, avec la progression d'une masse d'air maritime beaucoup plus fraîche associée à une dégradation pluvio-orageuse. Les températures seront parfois 15 °C inférieures à celles d'aujourd'hui. Ce sera la fin de cet épisode de canicule.

Des renforts des départements voisins ont été demandés par le préfet de l’Eure portant les effectifs des sapeurs-pompiers à près de 400 personnes. Des véhicules supplémentaires ont également été dépêchés. Ce soir, sur la quinzaine de feux recensés, 6 sont encore en cours.

Une habitation a été détruite et quelques autres ont été légèrement touchées mais tous les habitants ont été évacués à temps et ont été relogés. Aucune victime n’est à déplorer

Il est important que chacun soit acteur de la sécurité de tous en ayant une conduite responsable, rappelle le service départemental d’incendie et de secours (Sdis27) :

• Restez vigilants,
• Limitez les travaux sources d’étincelles et de points chauds,
• Ne jetez pas vos mégots,
• Si vous êtes témoin d’un début d’incendie, donnez l’alerte au 18 ou 112 en localisant le feu avec précision.
























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook