Neuf migrants, dont deux enfants, secourus au large du cap Gris-Nez, après une panne de moteur


Publié le 16/09/2019 à 12:21

Leur embarcation, alors à environ 2 km de la côte, commençait à prendre l’eau quand la vedette de la gendarmerie maritime est arrivée



Les occupants de l’embarcation en panne ont été récupérés à bord de la vedette de la gendarmerie maritime - illustration @ Préfecture maritime
Les occupants de l’embarcation en panne ont été récupérés à bord de la vedette de la gendarmerie maritime - illustration @ Préfecture maritime
Le centre régionnal opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a coordonné une opération de secours ce lundi matin au large du cap Gris-Nez (Pas-de-Calais). Il s’agissait de porter assistance aux occupants d’une embarcation en panne de moteur et qui commençait à prendre l’eau, à environ 2 km de la côte. A son bord, neuf migrants (6 hommes, 1 femme, 2 enfants).

C'est la vedette côtière de surveillance maritime Scarpe de la gendarmerie maritime de Boulogne-sur-mer, patrouillant dans la zone, qui a donné l’alerte, vers 5h20. Les gendarmes sont donc intervenus pour porter secours aux occupants en difficulté. Les 9 personnes ont été récupérées et acheminées à Boulogne-sur-Mer où elles ont été prises en charge par la police aux frontières (PAF).

Le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord « met en garde les migrants qui envisagent de traverser la Manche, une des zones les plus fréquentées au monde, et donc dangereuse pour la vie humaine ».























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook