Manifestation des lycéens en Seine-Maritime et dans l'Eure : encore des interpellations


Mercredi 12 Décembre 2018 à 18:38



Illustration © infonormandie
Illustration © infonormandie
Le mouvement des lycéens contre la réforme du bac, la plateforme Parcoursup ou encore la mise en place du service national universel ne semble pas s'essouffler, en Seine-Maritime et dans l'Eure. Quelques rassemblements ont été observés aujourd'hui mercredi au Havre, Rouen et Evreux où des interpellations ont eu lieu.

Au Havre, des incidents ont éclaté devant le lycée Robert-Schuman avec les forces de l'ordre qui ont procédé à la dispersion des manifestants. Dix jeunes gens ont été interpellés pour participation à un attroupement. La plupart ont fait l'objet d'un rappel à la loi.

Des incidents ici et là

Hier, mardi, des incidents s'étaient produits devant deux autres établissements de la ville. Des lycéens du lycée Porte-Océane ont été dispersés par la police après sommations. Plusieurs d'entre eux ont été interpellés dans la foulée.

Rue Richelieu, un manifestant âgé de 15 ans a été surpris en train de déplacer sur la chaussée un panneau de déviation. Un autre, âgé de 17 ans, a été arrêté place des Halles pour dégradations et outrages : il sautait sur une voiture en stationnement et a baissé son pantalon devant les policiers. Il est convoqué devant le délégué du procureur.

Un troisième s'est retrouvé en garde à vue après avoir appelé les lycéens à se mobiliser et provoqué les forces de l'ordre, rue Albert René, près du lycée Océane. Il a été découvert en possession de résine de cannabis. 

Un proviseur bousculé au Havre

D'autres interpellations ont eu lieu. Deux adolescents de 15 ans ont ainsi été emmenés au commissariat de police pour avoir jeté des projectiles sur les policiers. Cinq autres pour dégradations volontaires par incendie (feux de conteneurs), jets de projectiles, et participation à un attroupement. 

Le fait le plus grave a été signalé devant le lycée Claude-Monet où des manifestants ont tenté de rassembler des conteneurs poubelles pour y mettre le feu. En s'interposant, le proviseur de l'établissement a été bousculé. L'auteur des faits, âgé de 17 ans, a été arrêté pour violences aggravées, outrage et rébellion.

Le jeune homme avait été impliqué dans le pillage de commerces à Harfleur, le 22 novembre dernier. Il a été déféré ce mercredi après-midi devant le magistrat du parquet du Havre. 

Une journée calme à Evreux

A Evreux (Eure), la situation a été plutôt relativement calme aujourd'hui mercredi. Une centaine de jeunes se sont rassemblés ce matin, vers 8 heures, devant le lycée Aristide-Briand, avenue Pierre-Semard et environ 150 devant le lycée Léopold-Senghor. Il n'y a pas eu d'incident.
 
















Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA










Suivez-nous sur Facebook