Insécurité routière : 227 conducteurs verbalisés en quelques jours sur les routes de l'Eure


Mardi 6 Décembre 2016 à 11:52



La préfecture a accentué les contrôles : 38 personnes sont mortes dans des accidents de la route depuis le début de l'année, soit 8 de plus que l'année précédente (Photo©DR)
La préfecture a accentué les contrôles : 38 personnes sont mortes dans des accidents de la route depuis le début de l'année, soit 8 de plus que l'année précédente (Photo©DR)
Trente-huit personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la route depuis le début de l'année, dans l'Eure. Soit huit de plus qu'à la même période en 2015. Les chiffres comptabilisés par la préfecture de l'Eure font état de 293 accidents et 409 blessés (chiffres provisoires arrêtés au 4 décembre).

Une situation qui a conduit le préfet du département à accentuer les contrôles routiers, dans le cadre de la lutte menée contre l'insécurité routière. 

La vitesse en ligne de mire

Trois opérations ont ainsi été mises en place ces derniers jours par les forces de police et de gendarmerie à Évreux, Brionne et Bézu-Saint-Eloi, en présence de représentants de l'autorité préfectorale.

« Ces actions d'envergure ont permis de mettre en exergue de nombreuses infractions au code de la route », indique la préfecture, qui détaille :
- 211 excès de vitesse,
- 2 conduites sous l'emprise d'un état alcoolique,
- 1 conduite sous stupéfiants,
- 7 défauts de permis de conduire,
- 3 défauts d'assurance,
- 3 utilisations du téléphone au volant.

Nouvelles sanctions en vigueur

Ces contrôles routiers ont vocation à rappeler les dangers de la route et à sanctionner les comportements à risque, insiste encore le préfet, tout en rappelant que depuis le 20 novembre, deux nouvelles mesures de répression de la délinquance routière sont en vigueur :

Les véhicules contrôlés en dépassement de 50 km/h de la vitesse maximale autorisée pourront être immobilisés et immédiatement placés en fourrière par les forces de l'ordre dès la première infraction.
 
La création d'un délit spécifique de conduite d’un véhicule lorsqu'un conducteur fait usage d’un permis de conduire faux ou falsifié. Ce délit est sanctionné par une condamnation à cinq années d’emprisonnement, 75 000 euros d’amende et plusieurs peines complémentaires, dont celle de confiscation obligatoire du véhicule.











infoNormandie.com souhaite ses meilleurs voeux à ses lecteurs


AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook










En Direct
le 14/01/2019

Feu de cuisine au Havre

#LeHavre. Les sapeurs-pompiers sont intervenus vers 14h pour éteindre un feu de cuisine au rez-de-chaussée d’une habitation rue Louis-Guest. L’occupant avait évacué les lieux avant l’arrivée des secours. 19 pompiers et 5 engins ont été mobilisés. Aucun blessé n’est à déplorer.— infoNormandie...

le 02/01/2019

Légion d'honneur pour le président de la société Rowenta à Vernon (Eure)

Par décret du Président de la République en date du 1er janvier 2019, le grade de Chevalier de la Légion d’honneur a été attribué à Jean-Pierre Soulié (64 ans), président de la société Rowenta France, créée en 1974 et installée à Vernon, dans l'Eure.  

le 23/12/2018

Funérailles de Monseigneur Jacques David, ancien évêque d'Evreux, mercredi à Luçon

Les obsèques de Monseigneur Jacques David, ancien évêque d'Evreux, auront lieu le mercredi 26 décembre à 15 heures en la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Luçon (Vendée).   Monseigneur Jacques David est décédé le mercredi 19 décembre à l'âge de 88 ans. Il avait été évêque du diocèse...