Impressionnants incendies en Seine-Maritime : 350 sapeurs-pompiers engagés en pleine canicule



Publié le 25/07/2019 à 19:13

En Seine-Maritime, une centaine d'hectares d'espaces naturels (champ de culture, de chaume et végétaux) a été détruite dans cinquante incendies entre hier jeudi et ce vendredi. Les sapeurs-pompiers sont intervenus à 462 reprises



Le SDIS76 a recensé 38 feux de culture et de végétation en quelques heures ce jeudi - Photo réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile à Monteuil-en-Caux où 25 hectares de récoltes ont brulé
Le SDIS76 a recensé 38 feux de culture et de végétation en quelques heures ce jeudi - Photo réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile à Monteuil-en-Caux où 25 hectares de récoltes ont brulé
Activité très soutenue aujourd'hui pour les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime, engagés toute la journée sur 38 feux de végétation et de cultures.

A situation exceptionnelle, en raison également de la canicule et de températures records, mobilisation exceptionnelle : près de 350 sapeurs-pompiers ont été engagés sur le front des incendies. « Au plus fort de la journée, 60 interventions simultanées ont été assurées », indique-t-on au service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Seine-Maritime. 

Les arrondissements de Dieppe et de Rouen ont été plus particulièrement impactés par ces incendies. 

25 ha de récoltes brûlés à Montreuil-en-Caux

L’action des secours a permis de préserver deux habitations et des centaines d’hectares de récoltes.  Au total 80 hectares brûlés en cumul. Le feu de récoltes le plus important a détruit 25 hectares à Montreuil-en-Caux.

L'hélicoptère de la sécurité civile, Dragon76, a assuré des reconnaissances aériennes y compris sur le département voisin de l’Eure.

Plusieurs interventions particulières sont à signaler :
La Neuville chant d’Oisel : 7 hectares de récoltes avec propagation au sous-bois.
Petit couronne - Grand Couronne : feu en bordure de voierie et lotissement.
Montreuil-en-Caux : 25 hectares de récoltes.
Vue arérienne de l'incendie à Montreuil-en-Caux, réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile
Vue arérienne de l'incendie à Montreuil-en-Caux, réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile

30 centres de secours placés en pré-alerte

Le secteur de Fécamp et d'Yvetot a, pour sa part, été impacté par un phénomène orageux avec vent et grêle ayant occasionné une dizaine d'interventions des sapeurs-pompiers.

Sur toute la journée, l’activité de secours a personnes a été soutenue : 30 interventions plus spécifiquement liées à l’événement météo (canicule), précise le SDIS.

Quasiment tous les centres d’incendie et de secours de Seine-Maritime ont été mobilisés durant la journée. 30 centres de secours avaient été places en pré-alerte dès midi afin de limiter les délais d’intervention.
Vue arérienne de l'incendie à Montreuil-en-Caux, réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile
Vue arérienne de l'incendie à Montreuil-en-Caux, réalisée depuis l'hélicoptère de la sécurité civile

462 interventions des sapeurs-pompiers

La préfecture de Seine-Maritime a dressé un dernier bilan ce vendredi  en début d'après-midi. Il en ressort un total de 462 interventions dans la journée et la nuit du 25 juillet  :

282 pour secours à personnes dont une trentaine directement liée à la chaleur.

72 pour incendies ont été réalisées.

On comptabilise 50 feux de végétation sur un total de 100 hectares impactés, dont 1 feu de forêt à Petit-Couronne avec mise en protection de 15 habitations. Ce feu était en cours de finalisation d’extinction ce vendredi en fin de matinée : 8 hectares de forêt ont brûlé.




















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook