Face-à-face sur une route de campagne : un mort et un blessé grave, près de Broglie dans l'Eure


Publié le 15/11/2019 à 18:31

Une perte de contrôle est probablement à l'origine de l'accident mortel qui a impliqué trois véhicules, à Chamblac, ce vendredi en fin de matinée



Les victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers - Illustration © infonormandie
Les victimes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers - Illustration © infonormandie
Un habitant de Broglie, dans l’Eure, a trouvé la mort dans un accident de la route ce vendredi matin. Le drame s'est déroulé sur une petite route de campagne, la D33,  à la limite des communes de Chamblac et de Broglie, vers 11 heures.

La victime, un homme de 49 ans, pour une raison qui reste à déterminer, a perdu le contrôle de son véhicule qui s'est alors déporté sur la gauche et a percuté de plein fouet une voiture qui arrivait en sens inverse et qui, elle-même, a été percutée à l'arrière par un utilitaire malgré la tentative de freinage de son conducteur

Une femme de 68 ans grièvement blessée

Le conducteur du premier véhicule, à l'origine de la collision, était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des premiers secours. Il a succombé à ses blessures malgré la tentative de réanimation réalisée par les sapeurs-pompiers. La passagère, qui serait la compagne de la victime, est indemne, mais très choquée, elle a été transportée à l'hôpital de Bernay, pour examen.

Dans le véhicule percuté, la conductrice âgée de 68 ans, a été blessée grièvement  et a dû être désincarcérée.  Souffrant de fractures, elle a été évacuée vers le centre hospitalier d'Evreux. Quant au conducteur du véhicule utilitaire, il a été légèrement blessé et a refusé son transport à l'hôpital.

La gendarmerie ouvre une enquête

Les gendarmes de Broglie et de Bernay ainsi que le peloton motorisé de Courbépine ont été chargés d'assurer la sécurité sur les lieux de l'accident  où la circulation a été alternée le temps de l'intervention (évacuation des blessés, constatations et enlèvement des véhicules accidentés) qui a duré jusqu'à 14 heures.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer précisément les circonstances de ce nouveau drame de la route
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook