Évreux : il écrase la main de sa conjointe et lui arrache une touffe de cheveux



Mis en ligne le Jeudi 23 Juillet 2020 à 17:08

Une enquête pour violences volontaires aggravées sur sa compagne a été ouverte par la police. Le conjoint violent est déféré ce vendredi devant un magistrat du parquet d’Évreux



Illustration
Illustration
L’auteur de violences conjugales sera déféré demain, vendredi, devant un magistrat du parquet d’Évreux (Eure).

Cet homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue hier mercredi en fin d’après-midi à son domicile dans le quartier de Nétreville, à Évreux. Il avait alors 1,04 g d’alcool dans le sang.

C’est sa compagne, âgée de 31 ans, qui a sollicité l’intervention de la police après avoir été violentée par lui. Tous les deux sont pacsés depuis deux ans.

Crise de jalousie ?

Selon les déclarations de la femme, les violences ont commencé mardi. Son concubin, en état d’ivresse, lui a d’abord écrasé la main avec le pied, provoquant un hématome à l’index. L’homme, en proie à une crise de jalousie, s’en serait pris à elle après qu’elle soit sortie pour promener son chien.

Le concubin a récidivé le lendemain (hier mercredi). Cette fois il l’a bousculée et lui a arraché une touffe de cheveux. La victime qui présentait en outre des griffures sur les avant-bras s’est vu délivrer un certificat médical avec 11 jours d’interruption temporaire de travail

Elle a déposé plainte et une enquête pour violences volontaires aggravées a été ouverte par le commissariat d’Évreux.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître