Eure : à 16 ans, l'auteur de faits imaginaires appelait gendarmes et pompiers afin de les caillasser


Samedi 23 Décembre 2017 à 20:47


Illustration
Illustration
Auteur de plusieurs appels téléphoniques malveillants, un adolescent âgé de 16 ans a été démasqué par les gendarmes et interpellé jeudi 21 décembre.

Une dizaine de jours plus tôt, le 10 décembre précisément, les gendarmes et les sapeurs-pompiers sont avisés par téléphone qu'une rixe vient d'éclater entre une trentaine d'individus sur la place de l'Église a Breuilpont, à quelques kilomètres de Pacy-sur-Eure. L'auteur de l'appel et supposé témoin des faits précise qu'il y a des blessés.

Plusieurs véhicules de secours arrivent sur les lieux , ainsi que les gendarmes de Pacy-sur-Eure. Mais la place de l'Église est déserte : pas la moindre trace de bagarre, ce que confirme une rapide enquête de voisinage.

Des faits imaginaires

Un lien est établi avec des appels malveillants reçus récemment par le centre opérationnel de la gendarmerie (COG) chargés du traitement des appels d'urgence du 17 provenant de tout le département de l'Eure. A trois reprises, il s'est avéré qu'il s'agissait de faux appels c'est-à-dire "d'événements imaginaires". Le service départemental d'incendie et de secours (SDIS78), qui centralise les appels du 18, a été lui aussi victime de canulars similaires.

L'enquête ouverte par la gendarmerie a permis rapidement de remonter jusqu'à l'auteur, un adolescent de 16 ans domicilié chez ses parents a Breuilpont. Lors de son audition, le jeune homme a reconnu qu'il appelait les gendarmes et les pompiers dans le seul but de les caillasser.

Il a été laissé libre dans l'attente d'être convoqué très prochainement dans le bureau du juge des enfants d'Évreux.
















AU FIL DES HEURES




Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues








Suivez-nous sur Facebook