Eure. Un garage Renault en partie détruit par un incendie près de Pont-Audemer


Publié le 01/08/2022 à 17:51 - mis à jour le 02/08 - 15:53

Le feu s'est déclaré en début d'après-midi à l'arrière du garage implanté en bordure de la D139, au Perrey. Il s'est propagé au bardage métallique et à la structure en bois du bâtiment. Un couple de riverains a été évacué et une quarantaine de sapeurs-pompiers sont intervenus




Une quarantaine de soldats du feu ont combattu le sinistre une partie de l’après-midi - illustration @ Adobe Stock
Une quarantaine de soldats du feu ont combattu le sinistre une partie de l’après-midi - illustration @ Adobe Stock
Le garage de la concession Renault de Fourmetot, commune déléguée du Perrey, près de Pont-Audemer, dans l’Eure, a été partiellement détruite dans un incendie, aujourd’hui lundi.

C’est un témoin qui a alerté les sapeurs-pompiers vers 13h30, après avoir aperçu des flammes sortir de l’arrière du garage, situé rue de l’Église.

L’espace commercial préservé

A leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont constaté que le garage était en partie embrasé, après que le feu se soit propagé au bardage métallique et à la structure en bois.

L’action des sapeurs-pompiers a cependant permis de préserver l’espace commercial, indique un officier de la compagnie de gendarmerie de Pont-Audemer.

Le sinistre qui a mobilisé une quarantaine de soldats du feu n’était toujours pas circonscrit en fin d’après-midi.

Un couple évacué

Par précaution, un couple domicilié à proximité a été évacué temporairement et un périmètre de sécurité a été mis en place, notamment autour des pompes de la station-service. De même, la route départementale 139 a été fermée pendant deux heures afin de faciliter l’accès des secours. Une déviation a été mise en place par la gendarmerie.

Le garage était fermé pour le week-end et devait rouvrir demain, mardi.

La gendarmerie ouvre une enquête

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie afin de déterminer l’origine du départ de feu. Un expert incendie ainsi qu’un technicien de la cellule d’identification criminelle (CIC) de la gendarmerie d’Évreux sont attendus ce mardi matin sur les lieux du sinistre.



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici