Disparition inquiétante à Dieppe : la fillette de 9 ans retrouvée saine et sauve avec une amie de sa mère


Vendredi 1 Septembre 2017 à 16:39

Seine-Maritime.


La disparition d'une fillette âgée de 9 ans, ce jeudi 31 août, à Neuville-lès-Dieppe (Seine-Maritime) a suscité une vive émotion. Pendant plus de cinq heures, tous les moyens de recherches ont été déployés. La fillette a été retrouvée vers 17h30, saine et sauve.

Policiers et gendarmes ont ratissé tous les quartiers de Dieppe pendant plus de cinq heures (Illustration)
Policiers et gendarmes ont ratissé tous les quartiers de Dieppe pendant plus de cinq heures (Illustration)
Une quarantaine de policiers, de gendarmes (avec leur chien pisteur) et les proches de l'enfant ont ratissé minutieusement la ville de Dieppe, en particulier le quartier de Neuville-lès-Dieppe et la zone du Transmanche. Vers 11h30, la maman d'une petite fille de 9 ans a signalé aux services de police la disparition inexpliquée et inquiétante de l'enfant.

De gros moyens mobilisés

L'écolière avait quitté le domicile familial un peu plus tôt pour aller, avec sa grande soeur de 13 ans, au bureau de poste faire de la monnaie. L'aînée est rentrée, sans sa petite soeur et n'a pas été en mesure d'expliquer où elle était passée. Ne la voyant pas revenir, très inquiète la mère de famille a alerté la police. 

Immédiatement, de gros moyens ont été mobilisés. Des renforts ont été sollicités auprès de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) à Rouen. Des équipages de la compagnie d'intervention (CDI), la brigade canine, et des gendarmes de la compagnie de Dieppe se sont lancés à la recherche de la petite disparue.

Une équipe cynophile de la gendarmerie de Forges-les-Eaux s'est joint également au dispositif avec un chien spécialisé dans la recherche de personne.

Partie avec une amie de sa mère

Le procureur de la République de Dieppe, Yves Dupas, a suivi l'évolution de l'affaire. Jusqu'au moment, vers 17h30, où la mère de famille a informé la police que sa fille avait été retrouvée dans le centre-ville, saine et sauve. La fillette a expliqué qu'elle avait suivi une amie de la sa mère. Ouf de soulagement à un moment où la mystérieuse disparition de Maëlys, dans l'Isère, tient en haleine l'opinion publique depuis quelques jours.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | LES YVELINES | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS