Disparition d’une septuagénaire en Seine-Maritime : un appel à témoin lancé par la gendarmerie



Mis en ligne le Jeudi 11 Mars 2021 à 09:01

Aïcha Ziapati, 72 ans, n’a pas regagné son domicile à Ancourteville-sur-Héricourt, depuis mercredi 10 mars



Photo @ gendarmerie
Photo @ gendarmerie
La gendarmerie de Seine-Maritime lance un appel à témoins après la disparition d’une femme de 72 ans, dans le Pays de Caux.

Depuis ce mercredi 10 mars, Aïcha Ziapati (veuve Canu), n’a pas regagné son domicile à Ancourteville-sur-Héricourt. La septuagénaire qui ne possède pas de voiture est susceptible de se déplacer à pied ou en transport en commun, indique la gendarmerie.

La disparue mesure 1,58 m, elle est de corpulence mince et a les cheveux noir et long. Elle était vêtue, au moment de la disparition, d’un blouson jaune. Signe distinctif : elle porte un tatouage chinois sur l'épaule gauche.

Toute personne susceptible de disposer d’informations permettant de localiser cette femme est invitée à contacter la gendarmerie de Yerville au 02.35.96.84.12




        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître